UNAF - Les familles au coeur du soutien à la parentalité

Réalités Familiales n°100-101

Les familles au coeur du soutien à la parentalité


27/12/2012

Éditorial

par François Fondard, Président de l’UNAF

L’expression « parentalité » est désormais omniprésente, et, dans le même temps, elle reste mal définie et donc, parfois, source de malentendus.

Apparue à la fin des années 90, elle répond à des définitions très diverses. Dans un contexte où les parcours familiaux viennent parfois brouiller la place traditionnellement accordée au père et à la mère, cette notion, synonyme de « fonction parentale », est ainsi souvent confondue avec la parenté relative au lien de filiation. Ces deux notions sont pourtant bien distinctes.

Sur le plan juridique, la notion de parentalité et celle de coparentalité permettent d’établir les devoirs et droits exercés par les parents, au travers de l’exercice de l’autorité parentale, et permettent qu’un couple, même séparé, reste responsable de l’éducation de son enfant. Sur le plan sociologique, cette expression désigne de nouvelles formes de vie familiales dans lesquelles, notamment, des adultes, autres que les parents, s’occupent de l’enfant au quotidien. Mais c’est surtout avec le développement d’initiatives destinées à aider les parents, dans leur fonction d’éducation, que la parentalité s’est affirmée.

  • La parentalité est à cet égard un enjeu social. Les pouvoirs publics ont un rôle majeur à exercer pour soutenir ces actions « venues du terrain », sans tomber dans le travers de transformer les parents « responsables » en « parents coupables » quand leur rôle est jugé défaillant en la matière.
  • La parentalité est aussi un enjeu économique et de conciliation, à l’heure où les employeurs sont encouragés à mieux prendre en compte la notion de « parentalité en entreprise ».
  • Elle est enfin un enjeu juridique qui ne doit pas faire oublier que les pères et les mères en sont les premiers acteurs.

Accompagner et soutenir l’ensemble des familles

Comme pour l’ensemble de la politique familiale, l’UNAF milite pour que la solidarité nationale et les actions parentales s’adressent aux familles dans une approche universelle et préventive. Les dispositifs d’aide à la parentalité ne relevant pas de la politique sociale, doivent en effet rester accessibles à tous les parents qui en expriment le besoin, et ne pas être réservés à certaines catégories d’entre eux. C’est également une condition indispensable pour que les parents, en grande difficulté, y accèdent sans se sentir stigmatisés.

Écouter et s’adapter aux besoins des parents

Aux côtés des parents, le mouvement familial accompagne les familles en proposant des actions concrètes correspondant au contexte local et aux besoins identifiés. Grace à cette proximité et à des outils d’enquête, le réseau UNAF-UDAF-URAF fait remonter des problématiques prégnantes : autorité, communication, adolescence, addictions et conduites à risques… Et des questionnements plus émergents : périnatalité, écrans, médias, réseaux sociaux, orientation scolaire, absentéisme et phobie scolaire… Ces thématiques alimentent à leur tour les actions sur le terrain et font des associations familiales des acteurs innovants et réactifs aux interrogations quotidiennes des parents.

Agir ensemble pour et avec les parents

Avec cette force d’innovation et de mobilisation l’UNAF a soutenu la création et le déploiement de la politique publique de soutien à la parentalité dans l’objectif de formaliser et de développer des services à destination des parents : accompagnement dans leur fonction parentale (REAAP), maintien du lien (médiation), information (PIF et maisons pour les familles), solidarité interfamiliale (parrainage de proximité)… Autant d’activités portées par les UDAF, dans lesquelles les parents sont pleinement acteurs, et non usagers de services. Ce mouvement repose sur la participation active des parents et surtout sur la reconnaissance et la valorisation de leurs compétences. Cet état d’esprit doit être conservé.

Si le mouvement familial est fortement investi dans le soutien à la parentalité, il n’est pas le seul : c’est tout un réseau d’acteurs locaux publics et associatifs qui est mobilisé. Leur valeur ajoutée provient de leur capacité à combiner le travail de professionnels, bénévoles, militants, et familles, en tant qu’acteurs. L’UNAF milite pour une coordination locale des actions avec tous les acteurs publics et associatifs, dont les UDAF, et la présence du représentant de l’Etat pour assurer à la fois l’égalité sur le territoire et la dimension préventive du dispositif.


Pour commander ce numéro :

Réalités Familiales n° 100-101, « Soutien à la parentalité : avec et pour les parents »
Prix : 10 € + 3,15 € de frais de traitement, à commander à l’UNAF, Service Relations extérieures :
28, place Saint-Georges 75009 Paris Tél. : 01 49 95 36 00
E-mail : realites.familiales unaf.fr

Haut de page