UNAF - L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la RATP

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la RATP


04/02/2013

Logo RATP

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la RATP le 22 janvier 2013.

Une présentation du tramway T2 Nord a été faite : depuis novembre 2012, ce tramway relie la Défense à Bézons (Val d’Oise). Plusieurs maitres d’ouvrage sont partenaires de la réalisation : RATP, Conseils généraux, région ainsi que l’Etat et Réseau ferré de France (RFF).
Les accès aux autres modes sont possibles et proches du tracé du tramway. Les associations et la RATP ont constaté le succès de l’exploitation de ce tramway.
Les participants ont demandé davantage de matériels et de fréquence de trains.
Pour la RATP, des améliorations seront proposées à la suite d’un premier bilan qui sera dressé dans les mois à venir sur la qualité de l’offre proposée.

Le contrat STIF 2012- 2015

Le nouveau contrat quadriennal 2012-2015 avec le STIF, entré en vigueur en 2012, est plus exigeant en matière de production, de régularité et de qualité de service. La RATP a présenté ce nouveau contrat et a indiqué que le nombre d’indicateurs figurant au contrat en cours de signature avec le STIF a été augmenté.
Y est associé un renforcement du niveau d’objectifs à atteindre par la RATP. Le contrat comporte un plan d’investissements important dont 1/3 est consacré au développement du réseau.

La RATP doit :
- assurer la continuité du service (sauf cas de force majeure) ;
- informer 48h à l’avance les usagers des risques de perturbations ;
- communiquer la liste des horaires de trains qu’elle s’engage à faire circuler pendant les grèves.

Une enveloppe est consacrée à l’attribution des bonus-malus pouvant récompenser ou pénaliser la RATP, en matière de :
- ponctualité (prioritaire) ;
- perception des voyageurs ;
- propreté ;
- évolution des stations ou gares dites non accessibles (en l’absence d’ascenseurs).
Des référentiels seront élaborés qui permettront de mesurer la présence et la conformité de l’information.

Des objectifs seront aussi associés à la vente et aux équipements de distribution et de péages. La RATP a souligné que les objectifs de régularité avaient été maintenus au niveau actuel.
L’information en point d’arrêt comme à bord est prévue pour l’ensemble des réseaux de surface ainsi que l’accessibilité (hors Noctilien).

Les enquêtes de perception auprès des voyageurs se feront tout au long de l’année. Les associations ont demandé à en être tenues informées.

Cette rencontre a permis, en début de séance, de faire un point sur le non fonctionnement du T3 pendant les intempéries et sur l’absence d’informations sonores le signalant dans le métro (des interruptions ont effectivement dû être décidées). Les associations ont demandé que l’ information soit donnée rapidement aux usagers lors des changements d’arrêts concernant les bus (ex : travaux).

@ : hmarchal unaf.fr


Image : Logo RATP
Haut de page