UNAF - Partage obligatoire du congé parental - Etude IPSOS/UNAF : Ce que veulent les pères

Partage obligatoire du congé parental - Etude IPSOS/UNAF : Ce que veulent les pères

16/09/2013

Couverture de l’étude Alors que le projet de loi « pour l’égalité entre les femmes et les hommes » réformant le Complément Libre choix d’activité (CLCA) vient en séance publique du Sénat, l’UNAF a dévoilé le 12 septembre dernier au cours d’une conférence de presse, les premiers résultats d’une étude qualitative réalisée par IPSOS sur « Les pères et le congé parental », que l’UNAF publiera prochainement dans sa globalité. Au vu de ces témoignages, l’UNAF alerte sur les effets négatifs d’une obligation de partage tant sur la qualité de vie des familles, que sur leur organisation familiale et leur pouvoir d’achat, et formule des propositions pour une réforme incitative et non pénalisante. Sous couvert d’égalité, l’UNAF voit dans cette réforme du congé parental : une atteinte à la liberté pour les familles, une baisse d’attractivité du congé parental, une hausse programmée en besoins de modes d’accueil et donc, au total, une nouvelle mesure d’austérité pour les familles (+ lire le communiqué de presse).


Image : Couverture de l’étude
Haut de page