UNAF - L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF le 12 juin

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF le 12 juin


24/06/2014

Logo SNCF

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF le 12 juin dernier. Les échanges ont porté sur l’affectation progressive des matériels neufs aux TER (Régiolis) dont l’exploitation a débuté en avril dernier et qui se poursuivra jusqu’en 2017 et (Régio 2N) dont l’exploitation débutera fin 2014. Les matériels remplacés seront reportés sur d’autres lignes (Autorails Grande Capacité) usant de matériels beaucoup plus anciens.

Régiolis : De nouveaux équipements et services innovants sont intégrés aux nouveaux trains (Régiolis) qui progressivement permettront aussi de remplacer les matériels corails anciens. Leur exploitation a débuté en avril 2014 après leur mise à l’essai et homologation et se poursuivra en régions Afin de gérer au mieux les flux de voyageurs et le remplissage des trains, un comptage des voyageurs sera effectué. La rame, mise aux normes environnementales, dispose d’un plancher bas intégral et est déclinée en deux versions : automotrice (électrique) et automoteur bimode (électrique et diesel), pouvant rouler à 160 km/h et contenir entre 160 et 360 passagers assis.
Les associations se sont interrogées :

  • sur l’échéance du programme de remplacement des rames : celle-ci se poursuivra jusqu’en 2017 ;
  • sur la question de la place destinée aux bagages pour les trains au départ des stations de vacances : les régions concernées ont pu faire le choix des espaces bagages sur les deux types de trains (Régiolis et régio2 N) selon les besoins rencontrés, comme ceux réservés aux vélos ou aux autres matériels de loisirs (ex : Skis).

Les conditions d’accessibilité des personnes à mobilité réduite sont en cours d’homologation et les services fournis en parallèle sont en cours d’adaptation (des prises électriques sont prévues dans les nouvelles rames des trains inter cités pour les personnes à mobilité réduite). Les associations ont demandé que ces matériels soient automatiquement adaptés lors de leur livraison et que des marques-places soient prévus. Les responsables de la SNCF ont indiqué que les mises en exploitation des Trains Régiolis sont effectives ou en cours dans un certain nombre de régions : Lorraine, Alsace, Aquitaine, Picardie, Basse - Normandie, Midi Pyrénées.

La SNCF a indiqué que les retours des enquêtes de perception des usagers, réalisées sur les trains Régiolis étaient positifs. Des améliorations seront toutefois apportées en matière notamment d’annonces sonores trop fréquentes, de plans inclinés dans les rames (contrebas sur le côté des sièges lors du passage à améliorer). Certaines régions ont déjà pris des mesures pour éviter ces désagréments (ex Alsace). Les associations ont demandé si l’annonce des gares à bord des rames sera effectuée : ceci existera avec des bandeaux lumineux (Régiolis) et d’autres équipements seront possibles selon les régions (ex : écrans plats).

L’homologation des trains Régio 2N, qui seront mis en circulation d’ici la fin 2014 n’est pas encore achevée. Seront concernées les régions Rhône-Alpes, Nord-Pas-de-Calais, PACA, Centre, Bretagne. Les associations ont regretté que l’exploitation des trains régionaux (ex : Paris – Gisors) ne se fasse qu’à agent seul (certains trains n’auront pas de vidéo protection) et ont pointé l’exigence de sécurité et de personnel en cas d’incidents.
Ce nouveau matériel fournira les trains d’Ile-de-France notamment la ligne R (Sud de l’Essonne), la région Limousin, Champagne-Ardennes, et Picardie. Des travaux d’adaptation sont toutefois nécessaires et concerneront les quais et les infrastructures.

Les associations ont posé la question de la compatibilité de ces matériels avec les autres trains. Les agents seront formés notamment en vue d’assurer leur maintenance ainsi, les ateliers seront modernisés afin d’assurer les dessertes. Les représentants de la SNCF ont indiqué que certains travaux s’effectueront à compter de 2015 : information multimodale en gare et amélioration des voies.

Autre point abordé, les nouveautés dans les services ont été présentées : elles concerneront l’accès via les nouvelles technologies des moyens de transports, du départ à l’arrivée, en parallèle des canaux classiques pour les transports régionaux. 12 régions sont concernées (5 sont en cours de déploiement avant généralisation). Autre service : le « TER flash trafic », service sous abonnement et qui informe l’usager, 48h à l’avance et jusqu’à son départ, de tout évènement qui modifierait son horaire : perturbation météo forte, difficulté de correspondance, retard...

Un travail sur la notion de communauté temporaire est aussi en cours afin de faire partager des services possibles entre usagers et des activités durant le voyage (ex co- voiturage, jeux...) ainsi que sur des applications portant sur les paysages traversés. De nouveaux services y compris via Internet sont développés : informations (réponses en langue des signes ou par écrit) en direction des personnes handicapées sourdes, malentendantes.

Enfin, une modernisation des 20 sites TER est prévue d’ici l’été pour les rendre accessibles à tous les usagers.

@ : hmarchal unaf.fr


Image : Logo SNCF
Haut de page