UNAF - Congé parental : une très grande majorité des bénéficiaires du CLCA ne regrette pas d’avoir suspendu ou réduit son activité professionnelle

Congé parental : une très grande majorité des bénéficiaires du CLCA ne regrette pas d’avoir suspendu ou réduit son activité professionnelle

29/09/2014

Vous arrive-t-il de regretter d’avoir diminué votre temps de travail ? (bénéficiaires CLCA taux réduit)

La grande majorité des bénéficiaires du Complément de libre choix d’activité (86% des bénéficiaires à taux réduit, et 71% des bénéficiaires à taux plein), n’exprime aucun regret d’avoir réduit ou suspendu son activité professionnelle. Le CLCA (rebaptisé PrePare en 2014) est la prestation permettant d’indemniser le congé parental.

Le CLCA permet à 223 000 parents de jeunes enfants de réduire leur activité professionnelle, et à 286 000 de la suspendre complètement.

Moins de 7% de l’ensemble des bénéficiaires expriment « souvent » des regrets d’avoir réduit ou suspendu leur activité professionnelle.

Vous arrive-t-il de regretter d’avoir diminué votre temps de travail ? (Bénéficiaires CLCA à taux réduit)
« Vous arrive-t-il de regretter d’avoir arrêté de travailler ? » (bénéficiaires du CLCA à taux plein)

Pour la minorité de parents qui expriment des regrets, les raisons sont principalement financières, et, pour les parents qui avaient complètement arrêté de travailler, les raisons d’isolement.

Source : Enquête auprès des bénéficiaires du complément de libre choix d’activité - 2010


Image : Vous arrive-t-il de regretter d’avoir diminué votre temps de travail ? (bénéficiaires CLCA taux réduit)

A lire aussi...

Illustration article 10/02/2020

Congés de deuil pour le décès d’un enfant mineur : l’Unaf a participé à la concertation lancée par la ministre du Travail, Muriel Pénicaud et le secrétaire d’État chargé de la protection de l’enfance, Adrien Taquet

Illustration article 16/01/2020

Réalités Familiales n°128/129 - Aidants : quelles responsabilités des entreprises ?

Illustration article 10/12/2019

Chiffre clef de la semaine - Avec une moyenne de 32,3 h par semaine, les parents vivant avec 2 de leurs enfants sont la catégorie qui consacre le plus de temps au travail rémunéré

Illustration article 03/12/2019

L’Unaf a réuni les représentants familiaux siégeant dans les Caf

Illustration article 03/12/2019

Chiffre clef de la semaine - 48% des parents jugent qu’ils auraient besoin d’être davantage aidés par les pouvoirs publics

Illustration article 20/11/2019

j - 10 pour le colloque organisé par l’Unaf à l’Assemblée nationale sur le niveau de vie des familles : « Avoir des enfants, ça change tout ! »

06/11/2019

L’Unaf a rencontré l’AFA (Association Française des Aidants) sur la problématique des besoins des aidants

Illustration article 16/10/2019

Actualité des dossiers de Politique familiale : intervention de la Présidente de l’Unaf devant les Udaf et Uraf

Illustration article 08/10/2019

L’Unaf a participé à la cérémonie de remise de prix des 1res entreprises labellisées Cap Handeo « Entreprises engagées auprès de ses salariés aidants », dont l’Unaf est membre

Illustration article 01/10/2019

Congrès annuel HLM : l’Unaf est intervenue lors d’un « Happening » organisé par la Fédération des OPH

Haut de page