UNAF - L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la RATP

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la RATP


05/01/2015

Logo RATP

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la RATP le 9 décembre dernier. Les questions d’actualité ont porté sur la rupture d’attelage survenue le 2 décembre (pointe du matin) sur la ligne B du RER et entraînant l’immobilisation du train. Une enquête est actuellement en cours. Autre sujet abordé : le vote par le syndicat des transports d’Ile-de-France du Pass-unique à 70 euros en Ile-de-France avec alignement pour Paris et la Première couronne. Les associations ont soulevé la question des autres tarifs (ex : ceux achetés à l’unité, ou journaliers) et posé la question du financement prévu pour les investissements futurs.

Deux autres sujets ont été abordés : Le prolongement de la ligne 14 à Saint-Ouen et de la ligne T3 à Asnières

Le prolongement de la ligne 14 (partie Nord) à Mairie de Saint-Ouen est une première étape qui préfigure le fonctionnement des lignes du Grand Paris. Trois objectifs sont recherchés :

  • dé-saturer la ligne 13,
  • rendre possible la mise en correspondance de deux stations (porte de Clichy, mairie de Saint-Ouen),
  • accompagner le développement urbain.
    Quatre nouvelles stations seront créées qui s’accompagneront d’un site de maintenance et de remisage et des ouvrages annexes (ex : postes pompiers, ..).
    A échéance 2023, il est prévu plus au nord l’accès à Saint-Denis-Pleyel et au Sud l’accès à l’aéroport d’Orly. Le démarrage des travaux est en cours pour l’accès nord et s’étaleront jusqu’en 2018- 2019 : gros ouvrages, puis équipements et aménagements. Les travaux sont chiffrés à plus de 1,3 Milliard d’euros en tenant compte de l’ensemble du système de transports (stations aménagées et mises en service comprises) avec des financements revenant à la société du Grand Paris, la région Ile-de France, les Conseils généraux de Seine-Saint Denis, et des Hauts-de-Seine, et la ville de Paris.
    Le système automatique revu du métro prendra en compte le prolongement au Sud. Ce projet engendrera une augmentation de l’offre de transport avec des rames passant de 6 à 8 voitures et nécessitant un redimensionnement de certains accès des stations existantes dû à l’augmentation des capacités. La ligne permettra de prendre en compte une partie des utilisateurs de la ligne 13.
    La création d’issues de secours supplémentaires, de zones d’évacuation et des espaces d’attentes notamment pour les personnes à mobilité réduite (PMR) est prévue. Une reconfiguration des bus est aussi envisagée. Toutes les stations seront adaptées aux PMR.
    Les associations ont demandé quels accès piétons étaient prévus pour la station Pont Cardinet et posé la question des modalités en cours d’évacuation des déchets (elle se fait par le fleuve ou par camions). La RATP s’efforcera de limiter les nuisances extérieures (écrans acoustiques, respect de l’environnement, signalétiques piétons, voitures...). La question des espaces commerciaux prévus en gare a été soulevée : leur taille variera selon les stations. Un site web avec une boite de contact a été mis en place avec des réponses apportées aux usagers : www.prolongerligne14-mairie-saint-ouen.fr.

Le second sujet concernait le prolongement du tramway T3 de la Porte de la Chapelle jusqu’à la Porte d’Asnières à fin 2017. Une majorité des 8 stations sera en correspondance (lignes 4, 12, 13, 14 prolongées, RER C, et bus). Les enjeux : augmenter les capacités, faciliter les déplacements en rocade, et relier les territoires. Le tramway sera aux normes pour les personnes à mobilité réduite et comportera plus de 300 places dont 78 assises. Sont associées les voies adossées maintenues de véhicules de chaque côté, et de larges espaces piétons ainsi que des pistes cyclables sécurisées et continues. Les financeurs sont constitués de la mairie de Paris, de l’Etat, la Région, ainsi que du STIF (au niveau des rames), le tout en lien avec la RATP. Plus de 76 000 voyageurs/jour sont attendus.

@ : hmarchal unaf.fr


Image : Logo RATP
Haut de page