UNAF - L’UNAF et son réseau rejoignent la plateforme Inter associative pour le Service Civique

L’UNAF et son réseau rejoignent la plateforme Inter associative pour le Service Civique

22/06/2015

logo Service Civique

L’UNAF a participé le 9 juin dernier à une séance plénière de la Plateforme Inter associative pour le Service Civique qu’elle a décidé de rejoindre en prolongement de l’engagement du réseau dans le cadre du dispositif de Service Civique. Cette plateforme est un collectif informel regroupant de nombreuses organisations impliquées dans l’accueil et l’accompagnement de volontaires. Elle a pour objectif de promouvoir l’expertise des associations et de faire connaître leur point de vue sur l’évolution du service civique.

« A l’heure où le gouvernement a décidé de rendre le service civique universel [1] en souhaitant multiplier par 5 le nombre de volontaires attendus d’ici 2016, les enjeux et les questions posées sont nombreuses pour le secteur associatif, qui porte actuellement 80% des missions. Les associations déjà engagées dans ce service civique, les sollicitations par l’État ou les projets internes de développement du nombre de jeunes accueillis au sein des réseaux posent souvent des questions de conditions d’accueil et d’organisation ».

A un niveau global, cette montée en puissance forte et rapide, qui va mobiliser notamment de nouvelles structures d’accueil publiques ou associatives, pose des questions sur le maintien d’une exigence de qualité et de sens du service civique.

A un niveau collectif et donc notamment au sein de cette plateforme inter-associative lancée depuis 2010, ce contexte nouveau appelle à des besoins d’échanges, de mutualisations voire de paroles collectives pour réussir le développement du service civique pour nos associations, pour les jeunes et pour la société.

Contact : servicecivique unaf.fr
@ : cjmalatia unaf.fr


Image : logo Service Civique

[1En 5 ans, 85 000 jeunes ont déjà effectué un service civique. Depuis le 1er juin 2015, le service civique est devenu universel : tous les jeunes de moins de 25 ans pourront demander à s’engager pour faire l’expérience du vivre ensemble, de la citoyenneté, de l’intérêt général. Le renforcement annoncé des moyens de l’Agence du Service Civique permettra de concrétiser cette ambition en donnant une nouvelle impulsion au Service Civique et le promouvoir davantage pour répondre au nouvel objectif de 170 000 volontaires par an (site du service civique : http://www.service-civique.gouv.fr/presse/85-000-jeunes-engages-depuis-sa-creation-en-2010-aujourd-hui-un-nouveau-defi-170-000-volontaires-par-an)

Haut de page