UNAF - Franchise de 24 euros : en attente de l’arbitrage de Bercy ?

Aides au logement

Franchise de 24 euros : en attente de l’arbitrage de Bercy ?

04/04/2005

Selon le journal « le Parisien » (1er avril 2005), le Ministre délégué à la Ville et au Logement, Marc Philippe Daubresse a demandé, le 31 mars 2005 à Bercy de revenir sur le seuil mensuel de versement des allocations logement. Relevé de 15 à 24 euros, il prive 200 000 familles de leurs allocations.

L’UNAF, depuis plus d’un an, demande la suppression de ce seuil (Aides personnelles au logement : le compte n’y est pas !), et le médiateur de la république avait adressé une demande en ce sens en janvier 2005 (Allocations logement : vers la suppression de la franchise de 24 euros ?)

Il aurait aussi demandé une revalorisation des aides aux logement, que l’UNAF estime d’ores et déjà plus qu’urgente.

Haut de page