UNAF - L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la RATP

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la RATP


05/01/2016

Logo RATP

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la RATP le 8 décembre 2015.

Le premier sujet a concerné les médias sociaux et l’évolution cartographique : le représentant de la RATP a indiqué que les différentes applications de la RATP étaient développées pour mieux informer les usagers et aider à leurs déplacements. Les évolutions concernent l’élargissement des contacts avec des comptes twitter, et les comptes dédiés aux services clients @clientsRATP : ces derniers, adossés aux téléphones mobiles et supports digitaux (ex : tablettes) offrent des réponses immédiates, disponibles aussi sur les supports smartphones, tablettes facebook. Des réponses personnalisées sont effectuées par la RATP également par mail, téléphone ou support papier.

Les étapes engagées par la RATP visent l’amélioration de l’accès aux services (ex : accès aux ascenseurs, développement de la relation d’échanges). Chaque ligne RATP dispose d’un compte spécifique. Les usagers ont posé la question de l’accès aux informations sur les lignes partagées avec la SNCF (des travaux sont en cours pour intégrer la branche concernée).

Les associations ont demandé quelles étaient les catégories d’usagers visées par ces évolutions. Pour l’Ile-de-France il s’agit en majorité des jeunes mais ceci reste variable selon les lignes. Fin 2015, une nouvelle version de ma ratp.fr est prévue.

La RATP a indiqué qu’elle effectuait une modification de tous les plans qu’elle propose en Ile-de-France : muraux, dépliants intégrant la modification des numéros d’accès aux services (clientèle [1], objets trouvés). Cette évolution est à relier au schéma directeur d’information du STIF avec des prescriptions cartographiques voyageurs. Une meilleure lisibilité des différents réseaux d’offre, et la mise en place de chartes graphiques sont préconisées : si les différence de réseaux sont à prendre en compte selon les opérateurs (ex : RATP, OPTILE), leur lisibilité est nécessaire. De nouvelles gammes de plans ont été redéfinies en lien avec la RATP pour l’offre régionale déclinant aussi l’accessibilité aux services au plus près du territoire. S’agissant des plans de quartier, ils intègrent le temps de marche. Les associations ont souhaité que les plans donnent une lisibilité aux usagers sur les modes de surface (ex : ceux proches des grandes gares ou sur l’ accès possible aux modes (ex : au tramway : quartier).

Les sanitaires publics dans les stations et gares ont fait l’objet d’un second point. Des efforts sont effectués en matière de rénovation, d’information, de signalétiques, et de modernisation. Les études de pose d’équipements en cas d’aménagement nouveau (création de stations nouvelles et d’accès) sont effectuées et des services équivalents sont aussi mis en projet à l’occasion des rénovations du métro.

Le troisième sujet a concerné la présentation aux associations, du projet en cours du site Internet dédié au médiateur de la RATP. Y sont intégrées les filiales françaises du transporteur en Ile-de-France.

@ : hmarchal unaf.fr


Image : Logo RATP

[1service clientèle gratuit : 34 24

Haut de page