UNAF - L’UNAF a participé au comité consultatif de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI)

L’UNAF a participé au comité consultatif de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI)


29/03/2016

Logo ANLCI

L’UNAF a accueilli et a participé à la réunion du comité consultatif de l’ANLCI (Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme) le mardi 23 mars. La réunion portant notamment sur la fracture numérique et l’illettrisme, l’UNAF était représentée par Patricia Humann, Coordonnatrice du pôle « Education-Jeunesse », Olivier Gérard, Coordonnateur et Jeanne Le Penglaou, chargée de mission au pôle « Média-usages Numériques ».

Le vice-président de l’UDAF 35, Michel Combe est par ailleurs venu témoigner de l’action de l’UDAF « Visa internet » qui propose une formation pour s’initier à Internet à des personnes en situation d’illettrisme et des personnes n’ayant pas accès au numérique.

L’UNAF a rappelé son partenariat avec l’ANLCI ainsi que sa vision du numérique, à la fois comme un risque qu’il faut prévenir et comme une chance, le numérique pouvant ainsi être un levier d’inclusion pour des personnes en situation d’illettrisme.

Une charte a été proposée par l’ANLCI sur le sujet « pour que le numérique profite à tous ! mobilisons-nous pour l’accès de tous à la lecture, à l’écriture et aux compétences de base ». Cette charte rappelle notamment les risques de la fracture numérique : un « effacement » encore plus important des personnes en difficulté avec l’écrit pour les actes de la vie courante. En effet, comme le souligne l’association Emmaüs – Connect, 2016 est une année de changements brutaux en termes de dématérialisation informatique des actes administratifs notamment par le caractère exclusif de la démarche en ligne (prime d’activité, inscription pôle emploi …).
Aujourd’hui, 75% des travailleurs sociaux doivent faire des démarches « à la place » des personnes qu’ils accompagnent. Il est donc nécessaire de renforcer l’accompagnement des personnes en difficulté face à l’écrit et au numérique.

L’UNAPEI a par ailleurs présenté un site internet en « langage facile à lire et à comprendre ». De l’avis de tous les partenaires présents, ce type d’approche aurait intérêt à se généraliser.

L’ANLCI a exposé les dates clefs de l’année :

  • les journées ANLCI du numérique – 2 et 3 juin 2016 à Lyon ;
  • les Journées nationales d’action contre l’illettrisme – du 5 au 10 septembre 2016, sur la France entière ;
  • les rencontres régionales du forum permanent des pratiques ANLCI – de septembre à décembre 2016 dans toutes les régions.

@ : phumann unaf.fr - ogerard unaf.fr - jlepenglaou unaf.fr


Image : Logo ANLCI
Haut de page