UNAF - L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF le 8 septembre 2016

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF le 8 septembre 2016


13/09/2016

Logo SNCF

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF le 8 septembre 2016. Une intervention a été faite par le Directeur général de SNCF Transilien, Alain Krakovitch, portant sur les points d’actualité de Transilien : le réseau est confronté aux défis de son rajeunissement à effectuer et du maintien de son exploitation. Un effort accru de financement est prévu, associant la SNCF au STIF, au contrat 2016-2019. La régularité et l’information voyageurs ont été pointées en tant qu’axes fondamentaux et d’évolution à faire progresser.

Les associations ont souhaité être destinataires des résultats des enquêtes de satisfaction menées auprès des usagers.

Les points fondamentaux concernent la régularité et l’information, le développement des outils digitaux (extension de la 3G, 4G , WIFI, information directe), la sûreté, le confort et la propreté – avec le signalement et le service rendu jusqu’au dernier train, ainsi que la lutte contre la fraude.
Les évolutions visent les matériels (nouvelles rames). Des efforts sont à poursuivre, malgré l’accroissement des arrêts (cadencements, régularité (Ouest L A / L 3 , J Nord ). Les associations ont souhaité que toutes les lignes soient prises en compte.

Les efforts concernent les matériels ainsi que la simplification des dessertes (Ligne D) et les fréquences (au sud).

Les objectifs visent la modernisation des trains – soit 708 rames neuves, ou rénovées fin 2021 (dont RER D, E, B) sur l’ensemble des lignes.
il est prévu un effort important d’investissement : travaux de régénération, avec la prise en compte des aléas : bus de substitutions, renforcement des lignes régulières et co-voiturage avec des places de stationnement dédiées dans 86 gares. Toutefois, ont été annoncées des difficultés de circulation et des fermetures ponctuelles à venir, dues aux efforts à effectuer : réparation des talus endommagés à cause des intempéries à l’automne et au début de l’hiver, et aux travaux de régénération.

Les projets concernent l’extension d’Éole à l’Ouest, à l’horizon 2022 vers Nanterre, 2024 vers Mantes-la-Jolie, afin d’améliorer la régularité de la zone Ouest et désaturer, le Tram Train Express (Nord à l’horizon 2017), Evry-Massy, Versailles (2019), le tramway T4 (extension). Des efforts concernent aussi l’accessibilité (soit 20 gares/an) avec une prise en charge garantie sans réservation, les modes durables (deux roues), le développement des parkings et parcs relais.

Les associations ont soulevé les questions des connexions au Grand Paris Express, de l’accueil et de l’information des usagers, de la disponibilité des équipements (escaliers, escalators). Des panels clients seront mis en place en cas de situation perturbée - les associations ont demandé à être informées des retours, ligne par ligne.

@ : hmarchal unaf.fr


Image : Logo SNCF
Haut de page