UNAF - L’UNAF a assisté à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF le 23 septembre 2016

L’UNAF a assisté à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF le 23 septembre 2016


04/10/2016

Logo SNCF

L’UNAF a assisté à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF le 23 septembre dernier. A l’ordre du jour, un point sur l’actualité des INTERCITES ». Cette rencontre s‘est tenue en présence du directeur INTERCITES et de la direction Marketing et Commercial Mobilités INTERCITES de la SNCF.

La question de la régularité des trains a été abordée. Si une amélioration globale est observée, des axes restent encore en difficulté : Nord et Ouest : difficultés de correspondances associées aux matériels, travaux et flux.

L’amélioration de la régularité des trains Intercités de nuit constatée reste aussi à poursuivre. Des évolutions sont annoncées concernant leur rénovation. Les associations ont demandé que ces trains ne soient pas supprimés.

Un point sur le service garanti en cas de mouvement social a été effectué : si le plan de transport a été globalement respecté, quelques lignes ont été ponctuellement en écart (Est, Sud-Ouest, transversale Sud). Les axes de progrès concernent la concordance entre les outils numériques et l’information en gare.

Un focus portant sur les travaux à venir a ensuite été fait. Si des opérations de fermeture sont effectuées, elles ne devront pas perturber le trafic (ex : TER).
- S’agissant des travaux prévus pour 2017-2018 (Ouest : Axe Nantes – Bordeaux) ils auront peu d’impact (Nantes- Saintes).
- Les travaux envisagés pour 2019-2020 auront des impacts plus importants : fermeture complète de la ligne La Rochelle- la- Roche sur-Yon en septembre 2019. Les travaux concerneront aussi les lignes du Centre, du Sud-Ouest (renouvellement des appareils de voies) avec des fermetures ou des remplacements de dessertes.

Un point sur la gouvernance des lignes INTERCITES a été fait ; s’agissant des lignes structurantes à haute performance pour lesquelles l’Etat reste l’Autorité organisatrice (Paris- Orléans Limoges Toulouse, Paris-Clermont-Ferrand, Bordeaux – Toulouse- Marseille), un renouvellement du matériel roulant est prévu d’ici 2025.

Un accord Etat – Régions concerne la région Normandie (renouvellement des matériels). Il est proposé aux régions de devenir Autorités Organisatrices des lignes à vocation régionale, la concertation se poursuivra avec le Préfet d’ici octobre 2016.

S’agissant des lignes d’aménagement du territoire (Nantes- Bordeaux, Toulouse- Hendaye, Nantes- Lyon), il est prévu un renouvellement du matériel roulant à compter de 2017.

Concernant la reprise de trains grande ligne par les régions non encore définie, les associations ont soulevé la question de leur nature à venir. De plus, un recentrage des trains de nuit est prévu.

Un point sur la politique commerciale a été effectué : si une incitation des usagers à réserver est en cours avec de nouveaux services, des outils d’information transiteront via l’information digitale. Les associations ont soulevé la question de son accessibilité, de l’utilité de réserver pour les courtes distances, de son caractère obligatoire (la réservation sera incitative) et avec de nouveaux services (pré réservation de repas à bord, acheminement à l’arrivée).

Les associations ont soulevé les questions de l’attractivité à maintenir du train face à la concurrence des autres modes, de la concordance des tarifications nationales – régionales : la SNCF demande à ce que les conséquences de celles-ci pour les trains INTERCITES soient prévues.

Les associations ont souhaité que l’accès aux trains reste ouvert, que les INTERCITES et leurs fréquences soient maintenus.

Enfin, la politique mise en œuvre en cas de fortes chaleurs a été rappelée par la SNCF.

@ : hmarchal unaf.fr


Image : Logo SNCF
Haut de page