UNAF - L’UNAF a participé à la conférence de Presse organisée au Sénat sur la sécurité des enfants à bord des véhicules

L’UNAF a participé à la conférence de Presse organisée au Sénat sur la sécurité des enfants à bord des véhicules

10/10/2016

L’UNAF, représentée par Dominique Allaume-Bobe, administratrice, a participé à la conférence de Presse organisée au Sénat le 5 octobre sous le parrainage d’Alain Milon, Président de la commission des affaires sociales du Sénat sur la sécurité des enfants à bord des véhicules. Celle-ci a eu lieu à l’occasion des 30 ans de la manifestation organisée au Sénat en 1986, appelant à des mesures spécifiques de protection pour les enfants transportés en voiture et à laquelle l’UNAF s’était déjà associée.

Dominique Allaume-Bobe est intervenue aux côtés du Dr Diane Dingli, présidente de l’ADSN, d’Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, de Geneviève Jurgensen, Fondatrice de la ligue contre la violence routière. Elle a rappelé le rôle de l’UNAF, qui est un relai auprès des familles et un véritable acteur pouvant agir en prévention grâce à son réseau de délégués à la Sécurité routière issus des Unions régionales et départementales des associations familiales. Ces délégués, qui travaillent sur le terrain, engagent des actions concrètes auprès des familles

L’UNAF forme ces délégués et s’applique à les faire intervenir ensuite dans leur département auprès des associations locales, à réaliser des actions d’information pédagogique sur la façon de bien choisir un siège-enfant, comment bien l’installer et bien attacher l’enfant en lui apprenant également à ne pas retirer la ceinture avant l’arrêt de la voiture.

Le Sénateur Alain Milon a regretté l’insuffisante attention portée à la sécurité des enfants à bord avec deux tiers d’entre eux encore non correctement attachés.

Le Dr Diane Dingli a rappelé que si les différentes évolutions engagées depuis 1992 ont permis de renforcer la sécurité à bord pour les enfants, il ressort qu’il existe malheureusement encore trop d’enfants victimes d’accidents chaque année. Site à consulter.

Mme Jurgensen a regretté le manque actuel d’information fiable et claire, l’absence de sièges auto plus faciles d’utilisation afin d’aider les familles à mieux installer leurs enfants à bord et d’aide financière pour s’équiper correctement.

M. Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, a évoqué :
- les efforts faits en prévention comme les contrôles au bord des routes,
- le port d’équipements obligatoires pour les conducteurs et les enfants ;
- le rapprochement avec les associations familiales ;
- le projet d’engager plus en amont des jeunes en service civique formés à cette problématique qui pourraient animer par la suite des réunions dans les associations.

Les participants ont pointé l’importance :
- de renforcer la sécurité des équipements,
- de mieux informer sur les normes existantes des sièges auto avant l’achat et sur leur installation ;
- de responsabiliser tous les conducteurs,
- de soutenir davantage les usagers conducteurs confrontés aux coûts des équipements,
- de poursuivre les actions de sensibilisation, de formation et d’aide.

@ : hmarchal unaf.fr


PDF - 2.9 Mo


Haut de page