UNAF - La COFACE et les organisations familiales de l’Union Européenne s’engagent pour lutter contre l’obésité

Alimentation

La COFACE et les organisations familiales de l’Union Européenne s’engagent pour lutter contre l’obésité

23/05/2005

Le 25 mai 2005, la COFACE participera à la plate-forme mise en place par la Commission européenne (Direction Générale Santé et Protection des Consommateurs) pour participer à la lutte contre l’obésité. Par le biais de cette « plate-forme européenne d’action pour la nutrition, l’activité physique et la santé », la COFACE et ses organisations membres (dont l’UNAF) proposeront un projet qui l’associera aux actions de lutte contre ce phénomène déjà engagées par de multiples opérateurs.

Aujourd’hui, ce sont 200 millions d’adultes qui sont sujets à un surpoids ou à l’obésité . En ce qui concerne les enfants, ils sont 14 millions dans l’UE à être victimes de ce fléau et ce chiffre gonfle de 400 000 chaque année !
Si ces chiffres sont alarmants, les conséquences n’en sont pas moindres. En effet, selon des études sérieuses, l’obésité favorise le développement de maladies cardio-vasculaires, de cancers ou de maladies plus rares.
Cette montée de l’obésité en Europe semble liée à des facteurs tels que le changement des habitudes alimentaires et l’apparition de modes de vie plus sédentaires.

Il est indéniable que les organisations familiales de l’Union européenne ont un rôle prépondérant à jouer dans la lutte contre l’obésité par les messages qu’elles sont en mesure de faire passer auprès des familles. Les organisations familiales doivent donc participer à enrayer cette menace qui prend racine dans les familles. L’éducation alimentaire des enfants par leurs parents, l’encouragement à une activité physique régulière et à une consommation saine sont autant d’éléments qui relèvent de l’environnement familial.

Il faut donc agir sur l’ensemble du groupe familial afin de gagner en efficacité et garantir de meilleurs résultats dans la lutte contre l’obésité. Cela sous-entend que les organisations familiales doivent répondre à deux objectifs principaux :

  • Sensibiliser les enfants à une alimentation équilibrée et à la pratique d’une activité physique régulière.
  • Responsabiliser les parents sur leur rôle à jouer dans l’éducation alimentaire de leurs enfants.

Concrètement, la COFACE propose de mettre en application les objectifs susnommés en élaborant un projet d’action de sensibilisation destiné à ses membres des pays de l’UE, dans le cadre de la plate-forme européenne et qui sera mis en application en 2006.

Haut de page