UNAF - Réunion RATP / associations agréées de consommateurs du 9 novembre 2016 : accessibilité, signalétique, travaux, pédagogie de la mobilité

Réunion RATP / associations agréées de consommateurs du 9 novembre 2016 : accessibilité, signalétique, travaux, pédagogie de la mobilité


15/11/2016

Logo RATP

1 : le projet Equisens

L’objectif poursuivi est de favoriser l’accessibilité des transports pour tous (Loi du 11/2/2005) avec une attention portée sur les personnes souffrant de handicaps dits invisibles - cognitifs, sensoriels - et des expérimentations en cours pour développer les supports et services.

Les associations ont souligné la nécessité du maintien de la relation de service. Les efforts présentés par la RATP visent l’orientation et le cheminement notamment dans les grands espaces, les aménagements sensoriels dès la conception avec une meilleure signalétique et des aides comme les « supports de proximité » dès l’entrée dans la station (informations sur l’accès principal, ascenseurs, services..), l’amélioration de l’éclairage, de l’acoustique, de l’information. Ces aménagements seront disponibles de façon échelonnée jusqu’en 2020.

Les associations ont posé la question des réponses aux usagers en cas d’incidents et pointé la nécessité d’une formation soutenue des agents. Les efforts de la RATP concernent l’adaptation et la mise en place des équipements (escaliers fixes) l’aide à la mise en relation avec un agent - appel, aide à l’écoute aux comptoirs - les aides au repérage et l’amélioration des espaces : ceci est effectué en concertation avec des partenaires associatifs, et avec expérimentations préalables (Métro, RER, gares).

2 : Signalétique Bus : Les actions en cours visent l’intérieur des bus

Des efforts sont faits : d’équipements mais aussi de repérage et d’identification claire des espaces réservés aux personnes à mobilité réduite avec de nouveaux pictogrammes, et annonces dans les bus. Les associations ont demandé que les évolutions permettent de pallier les difficultés.

3 : Renouvellement des voies et du ballast du Réseau Express Régional (RER)

La RATP a présenté un retour d’expérience des travaux réalisés et de l’exploitation. Elle fait état d’une satisfaction accrue des usagers vis-à-vis de leur prise en charge (lignes de métro renforcées, navettes entre stations Défense et Etoile, ..). La RATP a aussi souligné ses efforts d’accompagnement, d’offres alternatives et de services via les téléphonies mobiles et le site maRATP .

Les associations ont demandé que les usagers puissent être informés plus directement de la nature des travaux réalisés.

4 : Prolongement de la ligne 12 du métro au cœur d’Aubervilliers

Deux nouvelles stations (Aimé Césaire, Mairie d’Aubervilliers) sont prévues à horizon 2019 pour 15 000 et 25 000 voyageurs/jour. Les réalisations de la RATP, outre les stations, concernent les accès (ascenseurs, escaliers mécaniques et fixes), l’environnement, avec les aménagements de « voirie apaisée » (exemple : zones 30Kmh, voies cyclables).

5 : Pédagogie de la mobilité (débutée en 2014)

Elle vise l’apprentissage des personnes souffrant d’un handicap mental aux repérages et aux déplacements sur le réseau ; des outils pédagogiques (ex : mémento) existent ainsi qu’un pictogramme (S3A) permettant aux personnes porteuses d’un handicap mental ainsi qu’à toute personne ayant des difficultés, de repérer les lieux proposant un accueil, un accompagnement et des solutions adaptées. Des formations devront nécessairement accompagner ces évolutions en lien avec les agents des réseaux ferré et Bus.

6 : Handicap

La RATP a fait un point bref sur ses autres projets en cours visant à mieux accompagner l’usager souffrant de handicap dans ses déplacements, notamment via des applications innovantes facilitant le cheminement. Ceci offrira plus de confort d’étape en étape et sera adapté au profil de ces voyageurs.


Image : Logo RATP
Haut de page