UNAF - Remaniement ministériel : la politique familiale à l’épreuve de la continuité ?

Pouvoirs publics

Remaniement ministériel : la politique familiale à l’épreuve de la continuité ?


06/06/2005

Plusieurs Ministères clés de la politique familiale ont changé de responsable.

Le nouveau Ministre en charge de la Famille est Philippe Bas, nommé le jeudi 2 juin 2005 Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille, au sein du Ministère de la Santé et des Solidarités de Xavier Bertrand.

Agé de 46 ans, marié, père de 4 enfants, diplomé de Sciences Politiques et énarque, il a intégré le Conseil d’Etat en 1984. Son parcours au sein de l’appareil gouvernemental et présidentiel s’est axé autour des questions sociales : conseiller technique au Ministère du Travail (1991), conseiller puis Directeur adjoint au Ministère des Affaires sociales (1993-95), directeur de cabinet du Ministère du travail (1995-97), conseiller social (1997-2000) puis Secrétaire général de l’Elysée (2002).

Troisième Ministre de la Famille en trois ans, Philippe Bas aura à organiser, avant l’été, la conférence de la famille 2005, sur la base des travaux des groupes de travail préparatoires (démographie, enfance et internet). Il aura aussi en charge, entre autres, les dossiers de la négociation entre Branche famille de la Sécurité sociale et l’Etat, l’application de la loi Handicap de février 2005, et la poursuite de l’application de la réforme de la Sécurité sociale.

Par ailleurs, Pascal Clément a été nommé Ministre de la Justice : sous sa responsabilité se trouvent l’urgente réforme du système des tutelles et la poursuite des évolutions du droit de la famille.

Le décret relatif à la composition du Gouvernement

Haut de page