UNAF - Sorties ludiques et culturelles de majeurs protégés pris en charge par l’UDAF de Haute-Saône

UDAF 70 - Haute-Saône

Sorties ludiques et culturelles de majeurs protégés pris en charge par l’UDAF de Haute-Saône


30/05/2017

En exerçant des mesures de protection judiciaire à l’égard des majeurs, l’UDAF est agréée établissement médico-social. Cela implique qu’elle doit répondre à des obligations légales, dont celles inscrites dans le cadre de la loi de janvier 2002-2 relative aux droits des usagers. Ainsi, elle doit recueillir l’expression des usagers qu’elle accompagne. Cela est en effet primordial que de connaître le ressenti des majeurs, leurs attentes, leurs besoins.... de façon à rendre la mesure de protection judiciaire la plus opérante et efficace possible.

En effet, comment mettre en place une relation de confiance avec les services de l’UDAF et le majeur protégé ? Comment valoriser la personne protégée au travers de cette mesure ? Comment prendre en compte ses besoins, comment participer à réduire son isolement social ?

Toutes ces questions restent essentielles pour Daniel KUHN, Président de l’UDAF et Valérie BERNARD DEMOLOMBE, Directrice Générale dans l’exercice des mesures de protection. C’est pourquoi, il a été confié à l’ensemble de l’antenne de GRAY ainsi que deux stagiaires en 3e année de Conseillère en Économie Sociale et Familiale (Hélène JACQUOT et Aurore BAUBICHET) accompagnée de Myriam CHARPIN CORDUANT, cheffe de service de mettre en place des groupes d’expression. Ainsi, trois ateliers d’expression en partenariat avec différents partenaires locaux sur GRAY ont vu le jour et ont eu succès :

  • le lundi 6 mars, une sortie « cinéma - goûter » a été réalisée en partenariat avec le Cinéma de GRAY. Ainsi, 7 personnes ont apprécié la projection du film « un sac de billes » ;
  • le mardi 2 mai, une après-midi « musée - goûter » a permis à 7 majeurs de découvrir le musée Baron Martin de GRAY ;
  • le jeudi 11 mai, une activité « bibliothèque - goûter » est organisée à laquelle 7 majeurs participeront.

L’UDAF est particulièrement satisfaite du résultat de ces actions, qui mettent en valeur la personne protégée et son envie de prendre place dans la mesure de protection judiciaire qui la concerne.

Pour illustration, certains majeurs étaient ravis d’être allés au cinéma pour la première fois de leur vie . Pour d’autres, ces actions ont fait naître de grandes émotions....

Les personnes protégées ont apprécié de partager des moments privilégiés avec les professionnels qui les accompagnent autour d’un goûter, ils ont également aimé échanger avec d’autres personnes qui rencontrent les mêmes difficultés.

Enfin, toutes les personnes protégées ont été source de propositions : Des promenades en bateau, de la lecture à haute voix, des sorties au restaurant, mais également retourner au cinéma, au musée ...tout en continuant les moments d’échanges autour d’un goûter ont été cités.

Attentive à toutes ces remarques, l’UDAF poursuivra ces actions qui participent à réduire l’isolement des personnes protégées qu’elle accompagne.

@ : sonia.franchi udaf70.fr

Haut de page