Réalités Familiales n°118/119

Mes questions d’argent, un outil pédagogique pour tous

05/07/2017

Illustration article

Par Stéphane Tourte, Directeur des particuliers, Banque de France

Mes questions d’argent est un outil pédagogique en ligne qui permet à chacun de trouver rapidement une réponse pratique et neutre à ses questions sur le budget, les relations bancaires, l’épargne, le crédit… mais aussi l’économie et la finance.

Quelques dates clés

Le plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion bancaire de 2013 comportait une action visant à développer les compétences financières et budgétaires tout au long de la vie. Le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a été chargé par le Ministre de l’économie et des Finances d’élaborer des propositions pour une stratégie nationale en éducation financière. En janvier 2015, le rapport du CCSF, réalisé grâce à la mobilisation des acteurs institutionnels, associatifs et professionnels, a donné une définition et des propositions de mise en œuvre d’une telle stratégie. Ces propositions s’appuyaient également sur les travaux de l’OCDE, particulièrement active sur ce sujet. Parmi les recommandations de ce rapport figuraient d’une part la désignation d’un opérateur national pour coordonner l’ensemble des actions existantes et à venir et d’autre part le rôle central d’un portail internet dédié.

Mise en œuvre de la stratégie nationale d’éducation financière du public

La Banque de France, institution déjà très investie au service de l’économie et des particuliers, notamment avec son réseau d’implantations départementales, a été désignée opérateur de la stratégie nationale d’éducation financière du public lors de son lancement le 20 décembre 2016.
Afin de coordonner les actions et pouvoir mettre en place cette stratégie, elle a largement sollicité les nombreux acteurs associatifs, institutionnels et professionnels. Une définition et trois axes ont ainsi pu être déterminés cadre de ces échanges fructueux, en se basant sur les recommandations du rapport du CCSF.

Mieux comprendre pour mieux décider : l’ambition de l’éducation financière est de permettre à chacun de disposer des bases économiques, budgétaires et financières afin de prendre des décisions en pleine connaissance de cause.

La stratégie repose sur 3 principes :

  1. Développer un enseignement d’éducation budgétaire et financière pour les jeunes,
  2. Soutenir les compétences budgétaires et financières des français tout au long de la vie,
  3. Développer les compétences à mobiliser dans l’accompagnement des publics en situation de fragilité financière par les intervenants sociaux.

Une démarche résolument collaborative et partenariale
L’objectif de la Banque de France dans son rôle d’opérateur est bien celui de chef d’orchestre. L’ambition est de référencer, sélectionner et promouvoir les actions et les ressources existantes émanant des différents partenaires et mettre en place de nouveaux dispositifs sur les sujets non traitées. Une vingtaine d’acteurs participent au comité national et une douzaine, dont l’UNAF, siègent au comité opérationnel présidé par le Gouverneur de la Banque de France.

La Banque de France développe deux axes :

  • Toucher directement tous les publics grâce au portail « Mes questions d’argent » afin de clarifier l’information et d’en simplifier l’accès. Ce portail constitue une vitrine de contenus fiables, pédagogiques et pertinents créant une synergie entre les partenaires et valorisant les contacts de proximité et les actions de terrain.
  • Dans une logique de démultiplication, concevoir, valoriser et promouvoir des ressources pédagogiques mutualisées facilitant l’accompagnement des personnes en situation de fragilité financière par les intervenants sociaux et des supports pédagogiques permettant aux enseignants de sensibiliser et de former leurs élèves dans les domaines budgétaires et financiers.

Mes questions d’argent, le portail de l’éducation économique, budgétaire et financière

Concrètement, le portail Mes questions d’argent (MQDA), mis en ligne le 24 janvier 2017, a constitué la première étape de cette stratégie. Il répond à l’objectif de soutenir les compétences budgétaires et financières de toutes les personnes à tous les moments de leur vie. Il a été développé pour apporter une information claire et fiable à tous les publics grâce à des contenus sélectionnés parmi ceux de l’ensemble des acteurs associatifs, institutionnels et professionnels investis dans l’éducation financière de nos concitoyens. Il permet de répondre aux objections sur la neutralité de l’information formulées par des intervenants sociaux, des adultes et des jeunes lors d’ateliers : l’information sur les questions d’argent, omniprésente, en particulier sur internet, suscite en effet une certaine méfiance des internautes, notamment vis-à-vis des conseils ou des messages qui pouvaient parfois être biaisés par des objectifs commerciaux

Garantissant l’accès à des informations pédagogiques et neutres, il comprend 1 500 références, sélectionnées sur les sites des différents partenaires. À titre d’illustration, l’UNAF est présente dans la rubrique budget dans la rubrique « Faire mes comptes » avec le guide « Maîtriser son budget pour éviter les problèmes d’argent » et naturellement dans la rubrique « En cas de tutelle ou de curatelle » avec le guide « Curateur ou tuteur familial ».

Pratique, il permet à chacun de trouver, en trois clics, avec une navigation simple, une réponse à ses questions, autour de huit grands thèmes : le budget, le compte bancaire, les assurances, l’épargne et les placements, la retraite, le financement d’un projet, la gestion de difficultés et les questions d’économie.

Variées, les ressources proposées correspondent aux différentes attentes des publics. Les articles, quiz, vidéos, lexiques mais aussi des outils très pratiques tels que des simulateurs ou des lettres-types sont aisément accessibles.

Partenarial et proche des publics, ce portail permet à chacun de trouver à l’aide de la carte de France interactive un contact de proximité pour réaliser ses démarches auprès de la Banque de France ou pour se faire accompagner pour les partenaires de la stratégie d’éducation financière. Il a été développé également pour servir de site d’éducation budgétaire de référence aux Points conseil budget (PCB) et à tous les intervenants sociaux. Les UDAF sont bien entendu référencées dans cet outil.

Quelles sont les prochaines étapes ? Le portail MQDA ne se développera pas davantage, il faut conserver un nombre limité de références pour en garantir la facilité d’accès. Mais il va s’enrichir de rubriques destinées aux intervenants sociaux et aux enseignants.

La rubrique « Intervenants sociaux » regroupe des ressources pédagogiques spécialement développées pour les travailleurs sociaux et les bénévoles. La Banque de France en assurera la promotion en proposant des sessions de sensibilisation sur des thèmes plus variés qu’auparavant au service des intervenants sociaux. Au-delà du surendettement, des fichiers d’incidents et du droit au compte, le Microcrédit, les relations bancaires, les réclamations, le crédit sont désormais des sujets qui pourront être présentés par les équipes de la Banque de France sur l’ensemble du territoire, le cas échéant en partenariat avec d’autres acteurs. Les associations pourront solliciter chaque succursale pour assurer ces sessions.

Pour les jeunes, le ministère de l’Éducation nationale et la Banque de France travaillent actuellement à la co-construction de ressources pédagogiques permettant aux enseignants de faire acquérir aux élèves des connaissances et des compétences dans les domaines budgétaires, économiques et financiers en s’appuyant sur les connaissances de base comme les mathématiques. Ces supports seront aussi accessibles dès la rentrée de septembre 2017 sur« Mes questions d’argent ».


Pour commander ce numéro :

Réalités Familiales n° 118-119 : « Familles & argent »
Prix : 10 € + 3,15 € de frais de traitement, à commander à l’UNAF, Service Communication :
28, place Saint-Georges 75009 Paris Tél. : 01 49 95 36 00
E-mail : realites.familiales unaf.fr

Haut de page