L’UNAF a organisé sa journée nationale santé autour de la thématique du « virage ambulatoire »

21/11/2017

L’Unaf a organisé, le 17 novembre 2017, sa journée nationale santé autour de la thématique du « virage ambulatoire »

Le secteur santé de l’Unaf a organisé sa journée nationale santé autour de la question du « virage ambulatoire ». Une cinquantaine de représentants familiaux a assisté à cette journée présidée par Marie-Pierre Gariel présidente du département Protection Sociale et Santé de l’Unaf.

Ce « virage » nécessite la mobilisation de l’ensemble des acteurs (établissements de santé, professionnels libéraux, établissements médico-sociaux).

  • Il contraint l’ensemble de ces derniers à s’interroger sur l’organisation de leurs pratiques.
  • Il impact le champ de la médecine, des services de soins de suite et de réadaptation et de la psychiatrie.
  • Il oblige à penser les prises en charge en termes de parcours.
  • Il doit aider au renforcement des collaborations entre la médecine hospitalière et la médecine ambulatoire et au-delà avec tous les intervenants au domicile.
  • Il doit garantir la continuité des soins.
  • Il implique une coordination sans faille entre les différents champs du sanitaire, du médico-social et du social.
  • Il induit une modification profonde des modalités de financements.
  • Il suppose enfin un positionnement diffèrent des patients eux-mêmes et de leurs proches et soulève parfois des questions éthiques non négligeables.
  • Toutes ces facettes ne peuvent qu’intéresser les représentants familiaux que nous sommes, c’est pourquoi il a semblé important à l’Unaf de consacrer cette journée à ce sujet.

Au cours de cette rencontre, le docteur Michel VARROUD-VIAL, Conseiller médical Soins primaires et professions libérales, à la Direction générale de l’Offre de soins, a présenté la politique de l’État en ce domaine.

Le Dr Martial OLIVIER-KOEHRET Président de l’association Soins Coordonnés, a abordé l’impact de ces changements pour la médecine libérale et Alexandre MOKEDE responsable du Pôle Offre de soins, de la Fédération hospitalière de France/FHF, a présenté la stratégie de l’hôpital public.

L’Uraf Bourgogne Franche Comté a par la suite présenté les résultats du débat public qu’elle a organisé sur l’ambulatoire en 2016 et dont les résultats ont été présentés à la CRSA Bourgogne Franche Comté.

Pour conclure cette journée, Anaïs CHENEAU Doctorante de l’université de Grenoble Alpes, CREG, avec qui l’Unaf a passé une convention de recherche, est venue partager les premiers résultats de son enquête sur les aidants familiaux.

@ : nbrun unaf.fr

Haut de page