Conseil supérieur de l’éducation

Vote sur le projet de décret de Parcoursup : l’UNAF s’abstient

13/03/2018

Patricia Humann, coordonnatrice du pôle « Enfance - Petite Enfance - Jeunesse » était présente au Conseil supérieur de l’éducation, le lundi 5 mars 2018.

Le projet de décret de Parcoursup a été rejeté à l’unanimité : 0 voix pour, 36 contre, 21 abstention, 1 refus de vote.

L’UNAF s’est abstenue, malgré un accord de principe pour Parcoursup pour la raison suivante : les jeunes vont devoir tout au long de l’été valider les choix qui leur sont proposés, notamment s’ils sont sur liste d’attente. Si ils sont hors délais pour une de ces validations, tous leurs choix en liste d’attente seront annulés. Et ceci avec des délais courts de 3 à 1 jour.

L’UNAF ainsi que toute la communauté éducative présente, considère que cela pose un vrai problème pour les jeunes qui n’ont pas un accès très facile à Internet, surtout pendant l’été : jeunes habitant en milieu rural avec une mauvaise connexion, en voyage à l’étranger … Ainsi, il est dommage que l’algorithme de Parcoursup prime au détriment des jeunes.


L’UNAF espère que ce projet de décret pourra évoluer d’ici le mois de mai et que davantage de souplesse sera introduite.

@ : <a href=’phumann unaf.fr ’>phumann unaf.fr

Haut de page