Bio-rythmes des enfants : une délégation de l’ORTEJ, dont l’UNAF, rencontre la Conseillère Spéciale du ministre de l’Education Nationale

05/04/2018

Illustration article

L’UNAF, représentée par Patricia Humann, coordonnatrice du pôle « Education - Petite enfance - Jeunesse » a rencontré le 30 mars 2018, en qualité de membre du conseil d’administration de l’Observatoire des Rythmes et des Temps de vie des Enfants et des Jeunes (ORTEJ) François Testu, Président de l’ORTEJ, Franck Montuel, Secrétaire adjoint du syndicat des inspecteurs d’académie SE-UNSA ainsi que la Conseillère spéciale du ministre de l’Education Nationale, Fanny Anor.

Thème de la rencontre : dans le cadre actuel de commune instaurant 4 jours ou 4,5 jours d’école, comment mieux former, mieux informer les enseignants et les parents aux bio-rythmes des enfants pour favoriser leur apprentissage et leur bien-être.
A titre d’exemple pour les parents : comment bien respecter le sommeil de l’enfant, à quel moment privilégier le travail scolaire le week-end pour favoriser une meilleure mémorisation ?...

Pour les enseignants, l’ORTEJ se propose, dans le cadre de la refonte de la formation des enseignants au sein des écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE), de former les futurs enseignants à ces questions des biorythmes pour l’organisation de leur classe.

La conseillère spéciale du Ministre, Fanny Annor, a par ailleurs confirmé que pour les communes qui ont mis en place un PEDT (projet éducatif territorial), l’aide de l’état sera maintenue pour les écoles à 4,5 jours jusqu’à la fin du quinquennat.

Par ailleurs, dans le cadre du « plan mercredi » mis en place à partir de septembre 2018 qui permettra d’organiser activités péri et extra-scolaires pour les enfants du primaire, une aide supplémentaire versée via la CNAF viendra compléter pour les communes le financement des Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH) par les CAF.

@ : phumann unaf.fr

Haut de page