UNAF - Kenetes Ni Creusa 2 - Le Centre social tsigane de l’UDAF a organisé son Second festival de la culture tsigane

UDAF 23 - Creuse

Kenetes Ni Creusa 2 - Le Centre social tsigane de l’UDAF a organisé son Second festival de la culture tsigane


12/06/2018

Illustration article

UDAF 23 Kenetes Ni Creusa 2 - Le Centre social tsigane a organisé son Second festival de la culture tsigane

Tous les ingrédients étaient réunis pour passer un agréable moment les 20 et 21 avril derniers, à l’occasion du second festival Ketenes Ni Creusa : soleil au rendez-vous, tables conviviales, échappées musicales et contées et échanges partagés.

Après une première édition réussie en 2015, le Centre social tsigane de l’UDAF a renouvelé cette expérience, pour réunir à nouveau différents partenaires institutionnels, associatifs et toutes les familles autour de la promotion de la culture tsigane.

Alors qu’en 2015, la thématique était centrée sur les origines et l’histoire des familles tsiganes, ce second festival, moment de rencontre, de dialogue et de partage, a mis l’accent sur la santé de cette communauté. Les raisons de ce choix s’appuient sur le constat que les conditions de rencontre et de compréhension entre le public tsigane et le monde de la santé demandent à être améliorées et que l’accès aux soins reste une difficulté. Les familles qui ont une représentation fantasmée et taboue du corps humain, s’en éloignent quand s’ajoute la technicité de l’accès aux soins via les nouvelles technologies.

De plus, avec la mise en place du Programme Santé Plus 23, « Agir ensemble pour la santé en Creuse », les problématiques liées à la santé qui au départ, étaient spécifiques aux familles tsiganes, pensait-on, s’avèrent être aussi celles de populations précaires et fragilisées. Ce programme départemental intègre d’ailleurs un volet précarité et santé, auquel se rattache le Centre social tsigane.
D’où l’intérêt d’ouvrir la réflexion au plus grand nombre, car la santé concerne tout le monde. Aussi, loin d’une approche formelle et grave qui peut être donnée dans un cabinet médical, car la communication entre le monde médical et les familles est compliquée, c’est sous un chapiteau que cette rencontre a eu lieu.

Ainsi Ketenes Ni Creusa a aligné une programmation culturelle et de réflexions allant de contes tsiganes, à un spectacle forain et une gamme musicale variée, ou encore la projection d’un film d’Alexandre Romanes et une conférence qui a croisé le regard de professionnels autour de la santé chez les tsiganes.

Bilan plus que positif. Outre la fréquentation du public qui a pu atteindre environ trois cent personnes rien que pour la soirée concert du samedi soir ou encore la centaine dénombrée lors de la soirée avec Alexandre Romanès, de nouveaux partenariats s’ouvrent sur des projets communs, notamment avec le Centre hospitalier de Guéret, le Conseil départemental, l’Agence Régionale de Santé ou encore la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

Contacts : mnany udaf23.unaf.fr / smartineau udaf23.unaf.fr

Haut de page