UNAF - L’Udaf 44 sensibilise ses partenaires sur les risques liés à la dématérialisation

UDAF 44 - Loire-Atlantique

L’Udaf 44 sensibilise ses partenaires sur les risques liés à la dématérialisation


10/07/2018

Illustration article

L’Udaf 44 sensibilise ses partenaires sur les risques liés à la dématérialisation

L’Udaf 44 réunit chaque année des interlocuteurs incontournables pour les familles, tels que la CAF, la CPAM, la MSA, la DDCS, le Département ou encore la Ville de Nantes. Il y a 4 ans, tous ont signé une charte dans laquelle ils s’engagent à améliorer l’information pour les familles de Loire-Atlantique et la rendre plus accessible.

Lors de cette rencontre, Marie-Josée BALDUCCHI, Présidente de l’Udaf 44, a rappelé les difficultés d’accès à l’information qui entrainent trop souvent le non recours aux droits. Des difficultés qui ne vont pas en diminuant avec la généralisation des formulaires et demandes d’aides à réaliser en ligne.

Convaincue de cette indispensable évolution, l’Udaf 44 a cependant insisté sur le risque d’agir dans la précipitation et sans concertation. En effet, le développement de plusieurs initiatives d’accompagnements à titre individuel et de plus en plus, par des sociétés privées, pose question sur l’accès à l’information.

L’Udaf 44 a souligné la mise en œuvre, par la MSA 44-85, d’un groupe de recherches et d’actions pour l’inclusion numérique rassemblant de nombreux acteurs locaux.
En parallèle, la commission Aspect Sociaux Economiques de l’Udaf 44, a lancé un groupe de travail composé d’associations et de professionnels de l’accompagnement, pour relever les difficultés qu’entraine la dématérialisation auprès des publics fragilisés.

@ :n.bodaire udaf44.asso.fr

Haut de page