L’UNAF, acteur de l’élaboration de la stratégie nationale du soutien à la parentalité, « Dessine-moi un parent » lancée par Agnès Buzyn

17/07/2018

Illustration article

Lancement de la stratégie nationale du soutien à la parentalité, « Dessine-moi un parent »

Au terme de plusieurs mois de concertation auprès de l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs concernés, Agnès Buzyn a lancé la mise en œuvre de la stratégie nationale du soutien à la parentalité, intitulée désormais « Dessine-moi un parent ».

L’UNAF a été un acteur important de l’élaboration de cette stratégie, participant très activement pendant plusieurs mois à l’ensemble des groupes de travail animés par la DGCS, et en étant force de propositions pour renforcer considérablement les travaux collectifs concernant notamment les besoins des parents de 6/11 ans. Dès cet été, l’UNAF poursuit son travail partenarial avec la DGCS mais aussi avec l’ensemble des administrations centrales de l’Etat mobilisées, et les nombreux acteurs de cette politique publique dont la CNAF, le CNLE ou encore le CNCPH (Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées).

L’un des principaux objectifs de la stratégie « Dessine-moi un parent » est de rendre l’offre de soutien à la parentalité plus visible, plus lisible, et plus fiable, notamment grâce à une identité visuelle commune (qui permettra aux parents de mieux repérer les services qui leur sont proposés), un outil de géolocalisation des actions de soutien à la parentalité (développé dans le cadre de la refonte du site mon-enfant.fr) mais aussi une certification des ressources d’information des parents disponibles sur Internet (dont les pouvoirs publics compétents auront pu vérifier le sérieux et la fiabilité).

Les autres objectifs de la stratégie « Dessine-moi un parent » sont tout aussi importants : accompagner les parents à chaque âge de la vie de leurs enfants, développer les possibilités de relais parental, améliorer les relations entre les familles et l’école, accompagner les conflits pour faciliter la préservation des liens familiaux et favoriser l’entraide entre parents.

La stratégie nationale de soutien à la parentalité sera pilotée au niveau national par un comité partenarial auquel participe l’Unaf dès cet été, et décliné au niveau local par les comités départementaux des services aux familles. Ce comité partenarial est animé par la DGCS (Direction Générale de la Cohésion Sociale) et compte plusieurs autres administrations centrales de l’Etat comme la DGS (Direction Générale de la Santé), la DJEPVA (Direction de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de la Vie Associative), la DGESCO (Direction Générale de l’Enseignement Scolaire) ou encore la DGOM (Direction Générale des Outre-Mer). Le comité réunit également d’autres acteurs incontournables dans ce domaine, comme la CNAF (Caisse Nationale des allocations Familiales), le SADJAV (Service de l’Accès au Droit et à la Justice et de l’Aide aux Victimes) du ministère de la Justice, le CGET (Commissariat Général à l’Egalité des Territoires ou encore le CNLE (Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale).

L’UNAF aura l’honneur de coprésider deux groupes de travail avec la DJEPVA : celui concernant l’accompagnement des parents d’enfants de 6 à 11 ans, et celui dont l’objectif est de favoriser le soutien par les pairs. Par ailleurs, l’UNAF participera à l’ensemble des 8 groupes de travail qui vont être mise en place.

La mise en œuvre de la stratégie « Dessine-moi un parent » compte parmi les priorités de la future stratégie interministérielle de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, mais aussi de la COG 2018/22 (convention d’objectifs et de gestion entre l’Etat et la Caisse nationale des allocations familiales).

Dossier de presse

Communiqué de presse

Contact : Nathalie Serruques – nserruques unaf.fr


PDF - 817.3 ko



PDF - 372.9 ko


Haut de page