UNAF - L’UDAF de la Charente à la rencontre des personnes sous mesure de protection

UDAF 16 - Charente

L’UDAF de la Charente à la rencontre des personnes sous mesure de protection


04/09/2018

Illustration article

L’UDAF de la Charente à la rencontre des personnes sous mesure de protection : acte 3

"Dans le cadre des mesures de protection qui nous sont confiées par les juges, nous avons élaboré notre projet de service MJPM 2018-2022 autour de la place des personnes sous mesure de protection au sein du service. Nous accordons en effet une importance particulière à leur participation à l’exercice même de la mesure.
Depuis 2016, nous organisons chaque année des rencontres sur les territoires. Chacune des personnes présentes sont sollicitées en amont et invitées par les délégués du secteur concerné. Au fil des années, nous assistons à un véritable engouement pour ce type de rencontre. Nous sommes ainsi passés de 20 personnes présentes en 2016 à 60 en 2018. Cela s’explique par l’implication des délégués qui y voient notamment l’opportunité de rencontrer la personne dans un contexte différent du quotidien de chacun. Ces rencontres, organisées autour de l’intervention d’une troupe de théâtre, permettent d’aborder les difficultés concrètes auxquelles les personnes peuvent être confrontées dans leur vie quotidienne (téléphone, banque…) mais également de rappeler que malgré la mesure de protection, elles ont des droits, comme tout un chacun. C’est aussi l’occasion de leur présenter les différents salariés qui interviennent de près ou de loin dans la gestion de leur mesure puisque nous avons fait le choix d’avoir un représentant de chaque métier présent lors des rencontres. Enfin, certaines personnes qui ont une mesure de protection et qui vivent dans des secteurs éloignés de l’UDAF ne sont jamais venues dans nos locaux. Nous profitons donc de ce temps d’échanges pour diffuser un film de présentation des locaux ce qui leur permet de se représenter concrètement l’UDAF et non plus seulement de manière conceptuelle. Ces différentes rencontres que nous organisons ouvrent également d’autres perspectives de développement de la participation des personnes avec notamment l’idée d’animer des ateliers collectifs sur certaines thématiques mais aussi de constituer une forme de CVS (Conseil de la vie sociale) au sein de l’UDAF et d’ouvrir notre instance de pilotage de l’amélioration continue aux personnes sous mesure de protection".

Pour tout renseignement, vous pouvez envoyer un mail à marco.muratori udaf16.org.

Haut de page