Service civique : l’UNAF a participé à un point d’étape du dispositif organisé par le Ministère des affaires sociales

09/10/2018

Dans le cadre de son engagement dans le Grand Programme national Ministériel (GPM) « Affaires Sociales, Santé et Droit des femmes » visant à développer le Service civique, l’UNAF, représentée par Bernard Tranchand, Administrateur, accompagné de Sarah Berthelot, attachée administratrice, a participé, le 2 octobre dernier, à un point d’étape aux côtés des autres structures signataires de la convention-cadre de décembre 2015. + Lire en rappel.

Cette réunion organisée à l’initiative de la Secrétaire générale des ministères chargés des affaires sociales, Sabine Fourcade, et en présence de l’Agence du Service civique, a permis de faire un point sur la mise en œuvre du dispositif sur l’ensemble des champs et dans le périmètre du programme fixé par l’Agence du Service Civique.
Les enjeux de l’évolution et les perspectives du Service civique ont également été abordés au regard des programmes gouvernementaux.

L’UNIOPPS, la FNARS et Monalisa ont, à cette occasion, témoigné de leur engagement et l’enquête de l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep) « Le Service Civique au défi de son expansion » a été présentée.

D’ici la fin de l’année 2019, un travail participatif sera engagé entre l’Agence du Service Civique et les structures signataires, afin de proposer un Grand Programme national Ministériel 2e version, en vue d’une signature de convention en janvier 2019.

L’UNAF souhaite contribuer à la mobilisation citoyenne des jeunes et favoriser leur engagement au sein des associations familiales par le Service civique.

Parallèlement au chantier du GPM, l’UNAF accentuera donc ses travaux sur la promotion du dispositif, la valorisation des missions proposées dans le cadre de l’agrément national, leur mise en œuvre sur les territoires par les volontaires et l’accompagnement national.

@ : servicecivique unaf.fr

Haut de page