Une consultation publique sur le plan Ecophyto II+ est lancée du 20 novembre au 10 décembre

05/12/2018

Une consultation publique sur le plan Ecophyto II+ est lancée du 20 novembre au 10 décembre, sur un site dédié

http://www.consultation-ecophyto2plus.gouv.fr/

Outre la consultation en tant que telle, le site propose les documents de fond relatifs au plan.

Le plan Ecophyto II+ apporte une nouvelle impulsion pour atteindre l’objectif de réduire les usages de produits phytopharmaceutiques de 50 % d’ici 2025. Il vient renforcer le plan Ecophyto II qui n’a pas produit les résultats escomptés en matière de réduction des pesticides en agriculture. Ce bilan est préoccupant pour la qualité de notre eau, de nos sols, de notre air et de la biodiversité et de ses impacts sur la santé-environnement. Ecophyto II+ intègre principalement les actions prévues par le plan d’action du 25 avril 2018 sur les produits phytopharmaceutiques et une agriculture moins dépendante aux pesticides d’une part, et celles du plan de sortie en trois ans du glyphosate annoncé le 22 juin 2018 d’autre part. Un fléchage budgétaire de 71 millions d’euros annuels dédié à Ecophyto est prévu. La priorité est donnée aux actions de recherche appliquée et de transfert de l’innovation ainsi que le déploiement des collectifs d’agriculteurs. Les outils du Grand plan d’investissement seront également mobilisés pour soutenir le développement et la mise sur le marché de nouvelles solutions technologiques en agroéquipement ou en bio-contrôle. Notons que c’est l’usage de molécules de fongicides (solutions chimiques qui permettent de lutter contre les champignons susceptibles d’attaquer les cultures) qui a le plus augmenté et qu’il convient de maîtriser et bonne nouvelle, ce sont les usages non agricoles qui ont significativement diminué (de 38% de 2015 à 2016). Ce phénomène est du à la loi Labbé qui interdit depuis janvier 2017 l’utilisation des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts, forêts, promenades et voieries accessibles ou ouverts au public dont les familles. Pour l’UNAF, ce plan Ecophyto est un levier qui doit montrer toute son efficacité dans la mesure où il est chargé de soutenir la transition écologique de nos modèles agricoles dont notre alimentation (eau comprise), en particulier, dépend. N’hésitez donc pas à répondre à cette consultation !

Loi Labbé.

ssitbon unaf.fr

Haut de page