L’UNAF présente à l’allocution d’Emmanuel Macron devant le Haut conseil pour le Climat

05/12/2018

Illustration article

L’UNAF, représentée par sa présidente Marie-Andrée Blanc, était invitée, le 27 novembre dernier à l’Elysée en tant que membre du Conseil national de la Transition écologique (CNTE), pour suivre l’allocution du Président de la République, Emmanuel Macron, devant le Haut conseil pour le Climat.

L’occasion pour le Président d’annoncer le lancement de trois mois de concertation à l’échelle régionale avec les acteurs économiques, industriels, artisans, agriculteurs, sociaux, et élus afin de faire émerger des solutions qui réconcilient transition énergétique et transition sociale.

Une des solutions qu’il a mises en avant serait d’adapter les taxes sur le carburant au prix mondial du pétrole, ce qui veut dire en clair que si le prix baisse, les taxes augmenteront.
Parallèlement, Emmanuel Macron a livré, suite aux derniers arbitrages ministériels, les grandes lignes de la programmation pluriannuelle de l’énergie qui fixe le cap de la production d’énergie française pour les dix ans à venir.

Deux objectifs ont été présentés : celui de la baisse de moitié de la production d’électricité d’origine nucléaire d’ici 2035 avec la fermeture de 14 réacteurs et celui de 32% pour les énergies renouvelables (géothermie, biogaz, éolien en mer) à l’horizon 2030.

Pour l’UNAF, il y a un fort investissement de pédagogie et de transparence à faire auprès des familles et des citoyens pour leur permettre de s’approprier les enjeux et de leur faire connaître les mesures d’accompagnement qui sont mises en œuvre au niveau national et sur leur territoire notamment pour les familles fragilisées. Il en va de la maîtrise de leur budget, de la préservation de leur cadre de vie, de leur santé et de l’avenir de leurs enfants.

Haut de page