UNAF - L’UDAF de la Marne a fêté les 6 ans de l’Eco Appart de Reims Habitat qu’elle anime depuis 2012

UDAF 51 - Marne

L’UDAF de la Marne a fêté les 6 ans de l’Eco Appart de Reims Habitat qu’elle anime depuis 2012


20/12/2018

Illustration article

Le 10 décembre 2018, l’UDAF de la Marne a fêté les 6 ans de l’Eco Appart en présence de Madame Catherine VAUTRIN, Présidente du Grand Reims, de Monsieur ROZE, Président de Reims Habitat, de Patrick BAUDET, Directeur Général de Reims habitat, Danielle QUANTINET, présidente de l’UDAF.

L’UDAF anime l’éco appart de Reims Habitat depuis 2012 avec plus de 8000 visiteurs accueillis à ce jour.

En 2012, l’écoappart Clairmarais a ouvert ses portes au public au sein d’un quartier prioritaire de la ville de Reims. L’architecture du projet, dessiné par Reims Habitat, prévoyait de déléguer l’animation de ce lieu. L’UDAF de la Marne a été choisie et a composé un binôme travailleur social et ingénieur pour assurer l’accueil, l’animation, le développement et inventer au cours des années ce qui allait devenir un lieu reconnu par un réseau chaque année grandissant.

Les thématiques traitées au sein de notre appartement pédagogique sont parfois techniques (analyse de factures, entretien/maintenance des équipements, règlementation sur les rapports locatifs), mais l’aspect démonstratif d’un appartement, le fait de manipuler, d’expérimenter, de découvrir par soi-même favorise l’acquisition de savoirs et de savoir-faire (prise en main des équipements et des systèmes à l’intérieur d’un logement, compréhension des consommations et des factures…). Ces approches pédagogiques ont vocation à rendre autonomes les habitants dans la gestion et la prise en main de leur logement, mais également à valoriser les bonnes pratiques et plus globalement à permettre à des ménages fragilisés de reprendre confiance en construisant leur propre « expertise de l’habiter ».

Au-delà des thématiques classiques portant sur les éco-gestes en matière d’eau et d’énergie, un appartement pédagogique permet de développer tout un panel d’activités et de thématiques autour de l’habitat (qualité de l’air intérieur, droits et devoirs, accidents domestiques…). En couplant accompagnement individualisé (via des visites à domicile par exemple) et ateliers collectifs (sur l’entretien de son logement, installer un réducteur de débit, choisir et changer une ampoule…), le ménage est inscrit dans une démarche globale qui permet d’apporter des réponses personnalisées aux situations rencontrées.

L’accueil que nous avons souhaité inconditionnel, nous a permis d’intervenir auprès des familles et des individus les plus fragiles et les plus éloignés des notions d’Eco gestes (40% du public accueilli). Par la qualité de notre équipe et de leurs interventions, des résultats probants ont été constatés. Nous avons eu le témoignage de nombreux visiteurs qui ont sensiblement réduit leur consommation d’énergie.

Au-delà d’une action avec des individus, nous avons également travaillé avec de nombreux foyers d’hébergement sur une sensibilisation aux économies d’énergie qui s’est traduit par une diminution des charges de ces structures. Nous sommes persuadés que dans le secteur de l’hébergement collectif, des économies sont possibles en agissant sur les comportements. Notre expérience montre que dans les lieux d’hébergement où seuls les services de comptabilité ont une vision du niveau de consommation, un travail doit être effectué avec les utilisateurs et l’équipe d’encadrement de ces structures.

Nous formons régulièrement les professionnels du champ social ainsi que les étudiants, futurs professionnels du secteur, pour miser sur un avenir où les intervenants seront en position d’agir sur la sensibilisation aux gestes adéquats dans ce domaine.

@ : v.appollot-institution udaf51.com

Haut de page