UNAF - L’UNAF a participé à la réunion entre la SNCF et les associations agréées de consommateurs le 21 février 2019

L’UNAF a participé à la réunion entre la SNCF et les associations agréées de consommateurs le 21 février 2019


12/03/2019

Illustration article

L’UNAF a participé à la réunion entre la SNCF et les associations agréées de consommateurs le 21 février dernier au cours de laquelle les sujets du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprises, de l’accessibilité et des incivilités ont été présentés.

Des engagements sont en cours en matière de développement durable et seront intégrés à la stratégie menée par la SNCF. Les efforts viseront notamment à limiter l’empreinte carbone et à agir pour l’environnement.

Les associations ont soulevé les questions du développement du transport ferroviaire de marchandises y compris localement, et de la fiabilité des énergies nouvelles : moteurs hybrides, passage à l’électrique, hydrogène (les travaux sont en cours).

Des services en développement seront proposés en direction des personnes à mobilité réduite (ex : access + (distinct du service en gare) et en direction des séniors. Des actions sont prévues d’ici 2025 conformément aux engagements pris au travers des Ad’ap [1] : les travaux relatifs aux quais et gares, assistance, formation et informations accessibles à tous sont inclus dans la responsabilité sociétale des entreprises -RSE-.
L’ensemble des régions est également concerné. Les principaux partenaires sont les AO, l’AFITF, SNCF Réseau, SNCF Mobilités.

Parmi les nouveaux services, celui offert pour informer sur les retards en cas de déficience visuelle, via l’outil MAV (Mon Assistant Visuel), disponible depuis le 31 décembre 2018 dans l’application SNCF.

La SNCF met aussi en place des actions en direction des écoles vis-à-vis du risque ferroviaire et en faveur de la citoyenneté ainsi que des transporteurs (cars). Des formations sont effectuées pour sensibiliser et lutter contre les incivilités ( emprises, gares..). Des conventions existent (Travaux d’Intérêt Généraux) avec le ministère de la justice.

De plus, elle agit en partenariat en direction des personnes exclues en gare et en faveur de l’insertion : accompagnement en lien avec les associations (ateliers et chantiers d’insertion).

Les associations ont fait part de certaines difficultés des usagers telles que l’insuffisance de dessertes ou le moindre cadencement des trains en régions et soulevé la question de l’accompagnement et des services nécessaires aux voyageurs y compris en région.

Access+ sncf.fr

@ : hmarchal unaf.fr

[1Agenda d’accessibilité programmée

Haut de page