UNAF - Politique du logement « Enjeux des réformes, impacts pour les familles et rôle du réseau Unaf-Udaf-Uraf » : l’Unaf réunit les représentants des UDAF et des URAF

Politique du logement « Enjeux des réformes, impacts pour les familles et rôle du réseau Unaf-Udaf-Uraf » : l’Unaf réunit les représentants des UDAF et des URAF


26/06/2019

Illustration article

Politique du logement « Enjeux des réformes, impacts pour les familles et rôle du réseau Unaf-Udaf-Uraf »

L’Unaf réunit les représentants des Udaf et des Uraf

L’Unaf a réuni, le jeudi 13 juin 2019, les représentants des Udaf et des Uraf (bénévoles et salariés) impliqués dans le domaine du logement, lors d’une journée nationale Habitat, animée par Marie-Josée BALDUCCHI, Administratrice de l’Unaf en charge du Logement. Plus de 50 participants, représentants 34 Udaf et 2 Mouvements familiaux ont répondu présents, ainsi que Pierre COUSIN et Dominique PAILLAT, administrateurs de l’Unaf et membres du Département Habitat-Cadre de vie. L’objectif de cette journée était d’échanger sur les évolutions fortes et les nouveaux enjeux en matière de politique du logement avec l’intervention d’experts et de réfléchir à la place et au rôle du réseau Unaf-Udaf-Uraf dans ce nouveau contexte.

En introduction de la journée, Marie-Josée Balducchi a rappelé combien le logement était un élément central de la vie familiale et reste une préoccupation majeure des familles. La question du logement est en effet au cœur de nombreux défis sociaux, économiques et environnementaux et fait l’objet de plusieurs réformes visant à y répondre.

Parmi les réformes en cours et à venir, Marie-Josée BALDUCCHI a tenu à revenir sur :

• les réformes relatives aux Aides personnelles au logement, qui préoccupent l’Unaf. La mise en place de la contemporanéité des ressources qui consiste à prendre en compte les revenus des ménages de l’année en cours avec une réactualisation tous les 3 mois et non plus ceux de l’année N-2, à compter du 1er septembre 2019 (communiqué de presse Unaf). L’autre sujet, d’inquiétude : le projet de fusion des APL dans le Revenu universel d’activité (RUA) pour 2021. À ce stade de la réflexion, l’Unaf a rappelé que les aides personnelles au logement sont une compensation de charges correspondant à une dépense spécifique, particulièrement lourde et contrainte pour les familles. Ces aides doivent donc conserver leur caractère d’aide dédiée au logement. Elles sont aussi un outil de sécurisation des familles et des bailleurs et un outil de prévention des expulsions en cas d’impayés de loyers grâce au maintien du tiers payant. L’Unaf prendra toute sa place dans la concertation qui vient d’être lancée par le gouvernement. Elle s’attachera à défendre le rôle fondamental de ces aides pour l’accès et le maintien dans le logement des familles modestes et restera vigilante sur l’issue de ces réformes.

• l’Habitat inclusif et la mobilisation de l’Unaf pour accompagner les Udaf dans le développement de solutions innovantes et inclusives pour les personnes âgées et handicapées. Le réseau des Udaf et des associations familiales a été identifié parmi les principaux porteurs de projets d’habitat inclusif, compte tenu de leur longue expérience et leur savoir-faire dans le développement d’habitats regroupés assortis d’un projet vie sociale et collective, notamment le dispositif « familles gouvernantes ».

Par ailleurs, Marie-Josée BALDUCCHI a précisé que l’Unaf était en train de finaliser une convention nationale cadre de partenariat avec Action Logement (anciennement 1% logement). L’objectif est de renforcer les actions d’accompagnement social de salariés confrontés à des difficultés personnelles et/ou professionnelles qui fragilisent le maintien dans leur logement ou empêchent l’accès à un logement. Des missions d’accompagnement social et budgétaire seront confiées aux Udaf. Plusieurs Udaf ont déjà signé des conventions de partenariat avec Action Logement. Cette convention nationale permettra de déployer sur le territoire ce type d’actions.

Action Logement souhaite ainsi confier aux Udaf, des missions d’accompagnement social. Le réseau Unaf-Udaf-Uraf a en effet été identifié par Action Logement, comme un partenaire très engagé dans la défense du droit au logement pour tous. Un partenaire solide et reconnu, avec une expertise des conditions de vie des familles, une expérience dans l’accompagnement des familles en difficultés et dans la mise en œuvre de solutions innovantes sur les territoires, comme par exemple « familles gouvernantes ». Certaines UDAF ont déjà signé des conventions de partenariat avec Action Logement sur des missions d’Accompagnement social lié au logement et d’éducation budgétaire notamment. L’objectif de cette convention nationale est de déployer ce partenariat en donnant un cadre homogène et cohérent à l’engagement des Udaf et Uraf.

Les dispositions sociales introduites par la loi ELAN et la Stratégie nationale en faveur du « Logement d’Abord ».

Marie-Josée BALDUCCHI a rappelé que le réseau Unaf-Udaf-Uraf était très impliqué à tous les niveaux du territoire dans la mise en œuvre de ces politiques, à travers leurs nombreuses représentations, les services qu’elles gèrent en direction des familles, pour faciliter l’accès et le maintien des familles dans un logement et développent des actions innovantes*. Le réseau Unaf-Udaf-Uraf est reconnu comme un partenaire ayant une expertise des conditions de vie des familles, une expérience dans l’accompagnement des familles en difficultés et dans la mise en œuvre de solutions innovantes sur les territoires, comme par exemple « familles gouvernantes ».

Luc-André JAXEL-TRUER, adjoint au sous-directeur des politiques sociales de l’Habitat à la Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages, les principales dispositions sociales introduites par la loi ELAN et la Stratégie nationale en faveur du « Logement d’Abord » et a pu faire le point sur leur mise en œuvre. Il a indiqué en introduction de son intervention : « il ne peut y avoir de politiques publiques efficaces sans l’action de terrain » et a remercié les Udaf pour leur engagement. S’agissant de l’APL et du futur revenu universel d’activité, il a bien noté les préoccupations de l’Unaf, et précisé que le gouvernement souhaitait travailler sur l’identification d’un « supplément logement » dans le RUA et au maintien de la possibilité de tiers payants, comme l’a annoncé le ministre Julien Denormandie, lors du lancement de la concertation.

Les évolutions du secteur du logement social

Marie-Josée BALDUCCHI a rappelé que le réseau Unaf-Udaf-Uraf était très attaché au logement social, qui joue un rôle incontournable pour répondre aux besoins en logement des familles. Elle a insisté sur l’importance de la mission de services publics des Offices d’HLM et de leur action sociale auprès des familles, notamment les plus fragiles. Marie-Josée BALDUCCHI est ensuite revenue sur le lien historique entre l’Unaf et la Fédération des Offices. Les Udaf siègent en effet, depuis plus de 40 ans et sur tout le territoire, dans les Conseils d’Administration des Offices HLM et les commissions d’attribution des logements pour apporter une approche globale de défense de l’ensemble des familles sous tous les aspects de leur vie quotidienne.

• Patrick KOLLI, directeur de l’innovation, à la Fédération des Offices publics de l’Habitat a fait un point sur l’évolution du tissu des organismes HLM et de leur gouvernance.
• Juliette FURET, responsable du Département des politiques sociales à l’Union sociale pour l’Habitat est intervenu pour présenter les dispositions introduites par la loi ELAN en matière d’attribution des logements sociaux et en particulier les processus de gestion en flux des contingents, la cotation de la demande et la mobilité des locataires.

Travaux en ateliers : état des lieux, retour d’expériences et propositions
Pour permettre aux représentants des URAF et des UDAF (bénévoles et salariés), de faire un état des lieux des difficultés rencontrées par les familles, d’échanger sur leurs actions, leurs expériences leurs pratiques de terrain et de proposer des pistes d’amélioration, la deuxième partie de la journée a été consacrée à des travaux en ateliers autour de 3 thématiques :

• La prévention des expulsions et traitement des impayés de loyers ;
• Le Droit au logement opposable et du fonctionnement des Commissions de médiation ;
• La place des Udaf dans les organismes d’HLM et à l’attribution des logements sociaux.

En conclusion de cette journée, Marie-Josée BALDUCCHI a tenu à saluer de nouveau l’engagement et l’action au quotidien des Udaf, des Uraf et des associations familles sur le terrain au plus près des familles. Elle a remercié les intervenants et l’ensemble des participants pour la qualité des interventions, des échanges et des débats tout au long de cette journée, qui ont montré une fois de plus combien l’engagement au quotidien du réseau Unaf-Uraf-Udaf était essentiel. Cette rencontre nationale fera l’objet d’un compte rendu complet, qui sera adressé aux participants, ainsi que les supports des intervenants.

Liens :
Communiqué de presse UNAF : Contemporanéité des Aides au Logement : Quels sont les risques pour les familles ? L’UNAF rencontre le cabinet de Julien Denormandie
Lancement de la concertation sur le Revenu Universel d’activité

* Compte tenu de leurs missions, et du caractère éminemment familial du logement, les Uraf et les Udaf siègent dans les instances politiques, consultatives et décisionnaires du logement et de l’habitat : les Conseils régionaux de l’habitat et de l’hébergement, les PDALHPD, les conseils d’administration des Offices publics de l’habitat, les Commissions d’attribution, les CCAPEX, les Commissions de médiation du DALO, les Commission de surendettement, les CCAS, … avec un fort ancrage territorial. Les UDAF gèrent également de nombreux services en direction des familles, notamment auprès de celles qui rencontrent des difficultés pour accéder à un logement et s’y maintenir : Accompagnement social lié au logement, Accompagnement social vers et dans le logement (AVDL) Intermédiation locative, Maisons relais, Points conseils budgets (PCB), Mesures judiciaires d’aide à la gestion du budget familial (MJAGBF), services de Protection juridique des majeurs, ... et mettent en place des actions innovantes comme le dispositif Familles gouvernantes.

Haut de page