UNAF - Conférence des mouvements familiaux de Loire-Atlantique

Conférence des mouvements familiaux de Loire-Atlantique


19/07/2019

Ce rendez-vous annuel réunissant les associations membres de l’Udaf 44 afin de pouvoir échanger sur les réalités familiales et associatives s’est tenu dans les locaux de l’Udaf 44. Au cours de La Conférence des Mouvements Familiaux, chaque association a été invitée à présenter ses missions et son actualité.

Comme toujours, les associations restent mobilisées pour défendre les intérêts des familles qu’elles représentent, en témoignent leurs préoccupations face aux différentes réformes ou projet de loi.

Voici quelques exemples évoqués lors de cette rencontre :

  • L’Association des Parents Gays et Lesbiens (APGL) est toujours mobilisée pour l’ouverture de la PMA à toutes les femmes.
  • La réforme de l’apprentissage, qui questionne Les Maisons Familiales et Rurales (MFR) qui vont voir disparaître à la rentrée prochaine le DIMA (dispositif d’initiation aux métiers en alternance) qui permettait aux élèves, à partir de 15 ans et avec un projet d’apprentissage, de découvrir le monde professionnel en intégrant un établissement de formation.
  • Jumeaux & Plus a souligné l’impact du report de la prime de naissance (2 mois après la naissance et non plus au 7e mois de grossesse), et les difficultés de financement des modes de gardes pour les parents.

Par ailleurs, les associations sont toujours confrontées à l’érosion du bénévolat et de l’engagement associatif et aux baisses de financement.

Il est noté, en ce début d’année 2019, plusieurs associations qui ont emménagé dans de nouveaux locaux. C’est le cas pour la Confédération Syndicale des Familles 44 (CSF), l’Association Familiale Catholique de Nantes (AFC), France Alzheimer, Enfances et Familles d’Adoption (EFA) entre autres qui ont rejoint le nouveau Pôle Associatif Désiré Colombe à Nantes.

Enfin, l’actualité des associations, c’est aussi la nécessité de se soumettre à la Réglementation Générale de la Protection des Données (RGPD) puisque comme toute organisation, elles sont amenées à collecter des données personnelles (ex : liste d’adhérents, liste de diffusion).

C’est pourquoi, l’Udaf 44 avait invité Agnès POULIQUEN, responsable qualité et référente RGPD à l’Udaf 44 afin d’informer les associations sur les obligations qu’elles sont tenues de respecter en la matière.

@ : n.bodaire udaf44.asso.fr

Haut de page