UNAF - Jeunes aidants : l’Unaf a rencontré l’association JADE (Jeunes AiDants Ensemble)

Jeunes aidants : l’Unaf a rencontré l’association JADE (Jeunes AiDants Ensemble)

06/11/2019

L’Unaf, représentée par Céline Bouillot, chargée de mission au pôle « Protection sociale, santé, vieillesse », a rencontré l’association JADE (Jeunes AiDants Ensemble) afin d’échanger sur une problématique qui reste mal connue : celle des jeunes aidants.

Plusieurs centaines de milliers d’enfants, d’adolescents ou de jeunes adultes de moins de 25 ans viennent en aide, de manière régulière et fréquente, à un membre de leur famille qui est malade, en situation de handicap ou de dépendance.

Cette aide régulière peut être apportée de manière permanente ou non et prendre plusieurs formes notamment : soins, démarches administratives, communication, activités domestiques, accompagnement, vigilance permanente, soutien moral.
Elle peut avoir des conséquences positives, notamment lorsque les jeunes bénéficient eux-mêmes de soutien, comme elle peut entraîner des difficultés non négligeables en termes de santé publique : troubles du sommeil, angoisse, dépression, négligence de soins, décrochage scolaire, désinsertion sociale.

De futurs échanges auront lieu entre nos deux organisations, notamment concernant la diffusion sur l’ensemble du territoire d’un dispositif de répit pour les jeunes aidants mis en place par JADE : les ateliers cinéma-répit.
Les ateliers cinéma-répit JADE ont été co-fondés en 2014 par Françoise Ellien, psychologue clinicienne et directrice du réseau de santé SPES et Isabelle Brocard, réalisatrice, pour offrir un temps de répit et un lieu d’expression à de jeunes aidants franciliens. Ces ateliers, soutenus par le conseil départemental de l’Essonne qui multiplie ses actions envers les aidants, donnent à ces jeunes l’occasion de faire communauté qu’ils soient aidants d’une mère malade, d’un père en situation de handicap, d’une sœur polyhandicapée ou d’un frère atteint de TSA…

En 2018, l’association nationale a obtenu l’appui de la CNSA pour expérimenter des dispositifs d’ateliers JADE en régions. Des ateliers JADE en Occitanie et en région PACA voient le jour grâce à l’appui incontournable des collectivités locales et des associations du territoire.

L’association nationale JADE mobilise désormais les pouvoirs publics pour renforcer le développement d’une offre harmonieuse de dispositifs de répit dans le but de prévenir les risques psycho-médico-sociaux auxquels sont souvent exposés ces jeunes.

Pour plus d’information sur les ateliers JADE, cliquez ici.

@ : cbouillot unaf.fr

Haut de page