UNAF - L’Uraf Occitanie auditionnée par le Conseil Economique, Social, Environnemental Régional sur la ruralité

L’Uraf Occitanie auditionnée par le Conseil Economique, Social, Environnemental Régional sur la ruralité


06/11/2019

Le 25 octobre dernier, une délégation de l’Uraf Occitanie a été auditionnée par le Conseil Economique, Social, Environnemental Régional sur la ruralité.

Pour nous, mouvement familial, la ruralité se définit en fonction de la proximité qu’elle a des métropoles, des villes ou des bourgs, et dans notre région en prenant en compte les territoires de montagne. C’est la raison pour laquelle nous devons parler des ruralités.
De même, nous devons parler des familles en raison des diverses situations qui les amènent à vivre dans ces territoires.

Après une présentation du réseau Udaf-Uraf-Unaf, nos représentants ont exprimé les besoins des familles qui habitent dans les territoires ruraux. Les associations familiales et les Udaf apportent des réponses à ces besoins, pour autant le secteur associatif ne peut intervenir que si les politiques publiques restent présentes dans ces territoires.

L’Uraf Occitanie a formulé 10 propositions aux CESER :

  • Le milieu rural doit bénéficier de réponses adaptées, souples, modulables, spécifiques, innovantes.
  • La revitalisation du tissu économique, la création d’activités nouvelles, innovantes, grâce notamment aux nouvelles technologies, est indispensable à la qualité de vie dans les milieux ruraux et à l’attractivité de ces territoires pour les familles.
  • Les politiques publiques doivent répondre aux besoins réels et non supposés.
  • Un effort prioritaire pour la mobilité, et ce, de façon adaptée.
  • Des accueils de premier niveau doivent être maintenus dans les mairies.
  • Promouvoir « l’aller vers », comme les MSAP itinérantes.
  • Le tissu associatif, atout de la ruralité, doit être encouragé et soutenu.
  • Le milieu rural doit résister aux services clés en main. Pas d’assistanat, mais lui donner les moyens pour s’organiser et mettre en œuvre les réponses aux besoins.
  • La création d’emplois mutualisés doit être développé et aidé.
  • Une attention particulière doit être portée à la question du logement : mesures incitatives pour la rénovation, économies d’énergie, lutte contre l’habitat indigne…revitalisation des bourgs centres.

+ En savoir plus


Word - 58 ko


Haut de page