UNAF - Prévention de la radicalisation : représentation de la pièce de théâtre GEHENNE d’Ismaël Saidi auprès de 150 collégiens et leurs enseignants

Prévention de la radicalisation : représentation de la pièce de théâtre GEHENNE d’Ismaël Saidi auprès de 150 collégiens et leurs enseignants


20/11/2019

Illustration article

L’Udaf de l’Aude, avec le concours de la cellule de prévention de la radicalisation de la Préfecture, du Département, de l’Inspection d’Académie et de la ville de Pennautier, a organisé une représentation de la pièce de théâtre GEHENNE d’Ismaël Saidi, auprès de 150 collégiens et leurs enseignants.

Salle comble au théâtre NA LOBA de Pennautier le 7 novembre dernier, pour la représentation de la pièce « Géhenne » écrite, mise en scène et interprétée par l’auteur belge Ismaël Saidi et sa troupe.

Cette pièce, qui est actuellement jouée deux matinées par semaine dans les théâtres parisiens, a pu plonger le jeune public audois au plus profond de l’esprit criminel d’un terroriste qui, un jour, a été un être humain, mais qui, aujourd’hui, est transformé en monstre par une idéologie mortifère…

Rassurez-vous, le mot mortifère n’est pas utilisé dans le spectacle et l’humour est omniprésent. Comment rire d’un attentat ? En riant de celui qui l’a commis et non des victimes.

« Géhenne » aborde des sujets sensibles tels que l’antisémitisme larvé et inculqué dès l’enfance, la haine de l’autre, l’intolérance religieuse, la prison…
Retrouvez la bande annonce de ce spectacle époustouflant d’humanité sous le lien suivant :
+ Lire

Haut de page