UNAF - Participation de l’Unaf au Forum du collectif « stop à l’exclusion énergétique »

Participation de l’Unaf au Forum du collectif « stop à l’exclusion énergétique »

23/12/2019

Illustration article

L’Unaf, représentée par Simone Sitbon chargée de mission environnement et développement durable, a participé au Forum du collectif « stop à l’exclusion énergétique » qui s’est tenu le 18 décembre dernier, à Paris.

La précarité énergétique concerne 12 millions de personnes dont les plus touchées sont les familles monoparentales et les étudiants.

La plupart des ménages en précarité vivent dans les 8 millions de logements classés de F à G dénommés « passoires thermiques ». Leur facture énergétique est plus élevée que la moyenne des français alors que leur logement n’est pas mieux chauffé entraînant des problèmes de santé notamment sur les jeunes enfants.

Rappelons qu’un ménage est en situation de précarité énergétique lorsqu’il dépense plus de 8% de ses revenus pour sa facture énergétique (chauffage, éclairage, cuisson, froid,...). La raison est souvent due à l’inadaptation des conditions d’habitat.

La France a reconnu que la lutte contre la précarité énergétique est une question désormais de politique publique au croisement du social, de l’environnemental et de la santé. Des moyens financiers et des outils d’accompagnement ont été mis en place pour inciter les ménages précaires à réaliser des travaux de rénovation mais force est de constater qu’ils ne sont pas à la hauteur des enjeux. Nombre d’acteurs font le constat d’un saupoudrage des aides publiques, d’un manque de lisibilité et d’un changement de braquet d’un PLF sur l’autre.

Le collectif « stop à l’exclusion énergétique », composé d’acteurs tant publics que privés, entend sortir un million de personnes par an de la précarité énergétique et a livré, à l’occasion de ce forum, un scénario en 10 points qui place l’humain et le préventif au centre de ses propositions.

Ces dernières reposent sur une meilleure information et formation globale des acteurs, des outils ambitieux de performance énergétique, une diffusion des bonnes pratiques et une coalition des parties prenantes sur tous les territoires.

Ce scenario sera présenté aux pouvoirs publics pour faire de la précarité énergétique la grande cause nationale 2020.

Le réseau des Unaf-Uraf-Udaf est au travers de ses travailleurs sociaux, des mandataires aux majeurs protégés, des services de proximité aux familles, des PCB..., partie prenante de la lutte contre la précarité énergétique et devrait se retrouver dans la proposition d’une formation globale à cette problématique qui manque tant aujourd’hui pour mieux sortir les familles de la précarité énergétique.

+ Lire

Haut de page