UNAF - Publication d’une circulaire sur la généralisation d’une prestation de service « Jeunes » dans les CAF : L’Unaf favorable à ce déploiement

Infos CAF

Publication d’une circulaire sur la généralisation d’une prestation de service « Jeunes » dans les CAF : L’Unaf favorable à ce déploiement

28/01/2020

Le Conseil d’administration de la CNAF du 19 novembre 2019 a entériné la généralisation de la Ps Jeunes qui va ainsi permettre de financer des postes d’animateurs qualifiés, et de développer des projets innovants et adaptés aux attentes des adolescents. L’objectif est de soutenir 1 195 Etp d’animateurs qualifiés engagés sur les territoires à l’horizon 2022.

La délégation de l’Unaf à la CNAF a voté favorablement pour la généralisation de cette prestation. Malgré la faiblesse des moyens alloués, l’Unaf est impatiente que cette prestation puisse être déployée. L’Unaf note avec satisfaction la dimension « famille » de cette prestation. En effet, l’alliance avec les parents doit être recherchée dans le projet financé par la Ps Jeunes. Cette alliance peut prendre des formes diverses : information sur le projet éducatif de la structure et le type d’activités proposées ; participation des parents aux projets mis en place par les adolescents ; valorisation des projets des jeunes en présence de leurs parents ; organisation d’activités et d’événements partagés etc...

L’Unaf encourage les représentants familiaux dans les CAF à inciter celles-ci à aller vers de nouveaux partenariats, à identifier des acteurs émergeants et à ne pas concentrer les financements sur quelques acteurs historiques. L’arrivée de cette nouvelle prestation est l’occasion pour les CAF de réfléchir à leur projet en direction de la jeunesse. Qu’est-il prévu dans le cadre du schéma sur le volet jeunesse ? Qu’est-ce que cette prestation peut permettre de nouveau ? Les représentants familiaux ont un rôle important à jouer pour la réussite de cette nouvelle prestation « jeunes ». Les représentants doivent également être attentif au respect de la dimension « famille » de cette prestation. À noter également que l’agrément des projets se fait par les conseils d’administration des CAF.

Une communication spécifique aux chefs de file des UDAF dans les CAF a été faite en décembre 2019 sur ce sujet.

Les modalités opérationnelles du déploiement de la Ps jeunes reposent sur :

  • l’agrément des projets par les conseils d’administration des Caf, sur la base de la réponse aux différents critères du cahier des charges de ce nouveau financement ;
  • une prestation de service à la fonction prenant en compte 50 % des dépenses relatives au poste d’animateur qualifié, dans la limite d’un prix plafond de 40 000 € par Etp, soit un montant maximum de 20 000 € par Etp.

Les projets « Ps jeunes » présentés par les structures doivent s’inscrire dans l’un des deux axes suivants, décrits dans le cahier des charges de la Ps Jeunes :

• Structure ou service existants mettant en œuvre une adaptation de ses modalités de fonctionnement, afin de mieux répondre aux besoins et attentes des jeunes,

• Lieu émergent et innovant proposant des modalités d’accompagnement nouvelles pour les jeunes.

En savoir plus ici !

@ : smartin unaf.fr

Haut de page