UNAF - Situation d’isolement extrême dû au confinement : constats, propositions et actions de l’Udaf 82

Situation d’isolement extrême dû au confinement : constats, propositions et actions de l’Udaf 82


07/04/2020

Fidèles aux valeurs qui font sens dans la famille, à savoir la solidarité, l’apprentissage, le partage et la protection… et dans le contexte de crise que nous traversons, plus que jamais les associations adhérentes et les services de l’Udaf restent auprès du terrain et proches des familles.

Dans le cadre de ses engagements associatifs visant à « développer des actions sur des besoins particuliers non couverts par ailleurs », l’Udaf de Tarn et Garonne est particulièrement en veille et alerte sur les difficultés familiales et parentales.

Bénévoles, salariés et partenaires constatent que bon nombre de foyers sont dans une situation d’isolement qui devient extrême dans cette période de confinement liée à l’épidémie de Coronavirus. Il s’agit principalement de familles monoparentales, souvent des femmes, seules avec leurs enfants.

Les constats sont les suivants :

  • Un isolement physique et des problèmes de réapprovisionnement alimentaire – produits de première nécessité.
  • Un isolement moral et des angoisses liées à cette situation anxiogène
  • Un critère de vulnérabilité supplémentaire est souvent constaté auprès de certaines femmes victimes de violences intrafamiliales
  • Certains parents enfin éprouvent des difficultés à accompagner les enfants notamment dans le cadre de l’école à domicile « Ma classe à la maison » – problèmes techniques (manque d’imprimante) ou problèmes d’accompagnement aux devoirs.

Nous en avons déduit des besoins, qui constituent à terme les objectifs de notre mobilisation :

A court terme : La nécessité de rompre cet isolement et d’apporter - dans le respect des mesures barrières et de la sécurité de tous - une aide personnalisée à ces familles.

A court et moyen terme : la volonté de permettre à ces familles, par le biais de cet accompagnement ponctuel et personnalisé, de recouvrer une certaine autonomie dans les réponses à trouver à leurs propres besoins familiaux.

Propositions et actions

Le dispositif que nous avons monté dès le 26 mars dernier s’articule à ce jour autour de 3 principales propositions

Proposition 1 - Proposer un accompagnement ou un soutien psychologique

Mise en place d’un dispositif d’écoute et de soutien psychologique
Mise en place d’un dispositif d’écoute civique
Mise en place d’un atelier journalier de gestion de stress

Proposition 2 - Proposer un accompagnement social

Mise en place d’entretiens téléphoniques avec un travailleur social
Mise en lien avec les autorités compétentes en cas de prises en charge particulières

Proposition 3 - Proposer une aide dans le cadre de l’accompagnement des enfants

Soutien aux devoirs - impression et distribution éventuelle des documents (devoirs) envoyés par les enseignants
Soutien aux devoirs - accompagnement personnalisé par téléphone
« Raconte moi une histoire » - en projet.

Les ressources

Les ressources mobilisées sont du personnel du Pôle Famille de l’Udaf, mais également des bénévoles (professionnels et personnes physiques) qui depuis une semaine déjà apportent leur soutien à ces familles.

Quelques Chiffres - au 1er avril et depuis le jeudi 25 mars

  • 10 familles sont accompagnées
  • Chacune de ces 10 familles a bénéficié de plusieurs contacts téléphoniques individualisés avec la Chargée de mission et la Coordinatrice sociale.
  • 6 personnes bénéficient d’un suivi psychologique par les psychologues
  • 6 colis alimentaires d’urgence ont pu être distribués (4 colis le 27/03 à Montauban, 1 colis le 31/03 à Moissac et 1 colis le 1/04 à Montauban)
  • 9 enfants - dont le niveau scolaire est majoritairement élémentaire - bénéficient d’un accompagnement d’aide aux devoirs
  • 20 personnes sont quotidiennement connectées aux séances REIKI (Attention cette action est « tout public »)
  • 1 famille en test sur la lecture de l’histoire (test planifié entre les bénévoles et la famille le vendredi 3 avril)

Les ressources à notre disposition bien entendu conditionnent nos capacités d’intervention, mais soyez assurés de notre volonté à œuvrer pour apporter un peu de soutien et de réconfort aux familles monoparentales et/ou isolées qui sont dans les situations les plus précaires dans le contexte de crise que nous connaissons, et ce en faisant le relais avec les dispositifs existants par ailleurs.

Contacts :

Xavier RENIER – Président de l’UDAF 82 - x.renier udaf82.fr

Mme Isabelle BONNEFOUS – Chef de Service du Pôle Famille – 06 83 58 33 38

Haut de page