UNAF - Pandémie Covid 19/CNAF : l’Unaf vote favorablement aux mesures d’urgence visant à aider les établissements et services aux familles soutenus par les CAF

Pandémie Covid 19/CNAF : l’Unaf vote favorablement aux mesures d’urgence visant à aider les établissements et services aux familles soutenus par les CAF


16/04/2020

L’Unaf, présente au Conseil d’administration de la CNAF en visio conférence le 7 avril dernier, a voté favorablement deux mesures visant à aider les structures et services aux familles :

Après avoir pris des mesures exceptionnelles pour les structures de la petite enfance
(lire en rappel)

et aussi ici,

la CNAF a ainsi adopté deux mesures concernant les autres services habituellement soutenus.

· Pour les Alsh, Laep, espaces rencontres, foyers de jeunes travailleurs, centres sociaux, espaces de vie sociale et Ps Jeunes, la CNAF va maintenir les financements des établissements par la Cnaf dans le cadre de son action sociale, en échange du maintien d’une offre de service minimum à distance en faveur de leurs usagers.

Ces mesures consistent à ce que les structures déclarent leur activité comme si elle avait été réalisée.

· Pour les Relais d’assistants maternels, les services de médiation familiale et les services d’aide à domicile, ce soutien n’est pas cumulable avec l’aide de l’État au titre de l’activité partielle. Dans le cas de structures utilisant le chômage partiel pour seulement une partie des ETP, la CNAF a confirmé qu’il y aurait une proratisation.

· Pour les MAM (Maisons d’assistants maternels), une aide exceptionnelle de 3€ par jour et par place fermée est accordée pour couvrir leurs charges de loyer. À noter que l’indemnisation des assistants maternels prévue au titre de l’activité partielle compense à hauteur de 80% leur salaire net, et permet de conserver leur contrat avec les parents.

@ : smartin unaf.fr

Haut de page