UNAF - Je ne peux plus rembourser les mensualités de mon prêt immobilier, que puis-je faire ?

Conseil d’expert Unaf - Question/réponse

Je ne peux plus rembourser les mensualités de mon prêt immobilier, que puis-je faire ?

15/04/2020

De nombreuses familles voient leurs revenus mensuels diminués à cause de la crise sanitaire en cours (chômage partiel ou total, arrêt de travail, baisse d’activités, etc.). Cette tension budgétaire peut obérer temporairement votre capacité à rembourser les mensualités de votre prêt immobilier. Que faire ?

En cas de difficultés de paiement, nous vous conseillons de :

  • Consulter votre contrat de crédit : certains contrats prévoient déjà la possibilité de moduler à la baisse la mensualité ou de suspendre les échéances du prêt.
  • Contacter votre conseiller bancaire (de préférence par téléphone, e-mail ou via la messagerie de l’application mobile ou du site de banque en ligne) pour examiner avec lui votre situation et trouver une solution pour étaler ou reporter vos échéances de remboursement. Au-delà des clauses contractuelles existantes, des mesures pourraient être prises par certaines banques dans les prochaines semaines pour permettre plus de souplesse.
  • Être attentif aux conditions du nouvel échéancier qui vous sera proposé (taux d’intérêt, frais de dossiers …) et demander à ce qu’il soit établi par écrit.

Attention, la suspension d’un crédit a un coût, d’autant plus s’il est effectué « tôt » dans le prêt !

  • Dans le cas d’un report simple (seul le remboursement du capital est reporté) : l’emprunteur paie des intérêts intercalaires constants qui sont en revanche ajoutés au coût total, à l’échéance du prêt.
  • Dans le cas d’un report total (suspension du remboursement du capital et des intérêts) : le capital restant dû est augmenté des intérêts impayés.

    Un report total est donc potentiellement très onéreux : si c’est possible, il est donc préférable d’effectuer un report partiel plutôt qu’un report total. Et au final, en termes de coût, la solution à privilégier reste de moduler à la baisse les échéances dans un cadre contractuel ou d’une négociation avec la banque.

En savoir plus / être accompagné :

  • Si vous êtes salarié du secteur privé (entreprise de plus de 10 salariés), vous pouvez contacter un conseiller d’Action Logement Services, qui pourra établir avec vous un diagnostic de votre situation, vous proposer des solutions et mobiliser des aides financières éventuelles. Contact : https://www.actionlogement.fr/action-logement-vous-accompagne ou par téléphone au 0970 800 800 (numéro non surtaxé), de 9h00 à 17h30 du lundi au vendredi.
  • Vous pouvez enfin contacter les conseillers des Adil (Agences départementales d’information pour le logement) de votre département au (0805 16 00 75). Les Adil pourront vous informer, vous conseiller et vous accompagner dans votre recherche d’une solution (Site de l’Anil : https://www.anil.org/)

Retrouvez tous les conseils aux familles sur la page Facebook « Prendre soin de ma famille »

Haut de page