UNAF - L’Unaf en visioconférence avec Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse » sur le retour des enfants à l’école, au collège et au lycée à partir du 11 mai

L’Unaf en visioconférence avec Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse » sur le retour des enfants à l’école, au collège et au lycée à partir du 11 mai

21/04/2020

La Présidente de l’Unaf, Marie-Andrée Blanc et Rémy Guilleux, Administrateur, ont participé aux côtés des associations de parents d’élèves, la FCPE, la PEEP et l’APEL à une visioconférence avec le Ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse, Jean-Michel Blanquer. Il s’agissait d’évoquer le retour des enfants à l’école, au collège et au lycée à partir du 11 mai.

Le ministre a insisté sur deux éléments essentiels :

  • le retour des enfants à l’école, au collège et au lycée se fera de manière progressive,
  • la prise en compte des enfants en difficulté sociale ou sans contact avec les enseignants (5% des élèves).

Il a par ailleurs évoqué la nomination d’un délégué sanitaire interministériel M. Jean Castex, qui est chargé d’élaborer le plan de déconfinement.

Le ministre est actuellement dans une phase de concertation de tous les acteurs : syndicats d’enseignants, associations de parents d’élèves et de familles, associations des élus des communes, des départements et des régions. Un des objectifs de ce retour à l’école est que les enfants retrouvent leur métier d’élèves, dans une alliance sereine entre professeurs et parents.

Les différentes associations de parents d’élèves ont particulièrement insisté sur l’anxiété des familles face à cette reprise.

L’Unaf a évoqué :

  • le problème des maternelles (difficulté à faire respecter les gestes barrières).
  • Pour les autres élèves, une alternance de petits groupes serait nécessaire et des organisations qui conviennent aux familles sont à imaginer sur chaque territoire.
  • Les enfants en situation de handicap doivent, par ailleurs, être pris en compte (avec la présence d’un AVS)

Par ailleurs, l’Unaf a souligné l’importance des transports scolaires et de la restauration. Un partenariat avec d’autres structures du périscolaire est aussi à mettre en place.

@ : phumann unaf.fr

Haut de page