UNAF - La HAS publie une feuille de route à court, moyen et long terme pour contribuer aux réflexions et outiller les acteurs durant cette période de crise sanitaire : l’Unaf a participé à ces travaux

La HAS publie une feuille de route à court, moyen et long terme pour contribuer aux réflexions et outiller les acteurs durant cette période de crise sanitaire : l’Unaf a participé à ces travaux


06/05/2020

La crise ouverte par l’épidémie de COVID-19 génère de fortes tensions dans les champs social et médico-social. A ce titre, la direction de l’évaluation et de l’amélioration de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (CSMS) de la HAS a publié le 21 avril dernier sa contribution sur l’impact de l’épidémie de covid19 et du confinement dans les champs social et médico-social.

Cette note est le point de départ d’une série de travaux qui seront menés à court, moyen et long terme :

A court terme  :

  • Entre protection et autonomie, les principes de l’action sociale et médico-sociale à l’épreuve de la crise : identifier des repères qui viendront guider l’action sociale et médico-sociale sur la question essentielle du respect des principes de protection et d’autonomie, en situation de crise et d’urgence. Seront abordés les moyens de respecter les droits fondamentaux et la façon d’adapter les démarches participatives.
  • Vivre le confinement et les mesures barrières : identification des points de vigilances et proposition de préconisations d’aménagements aux professionnels pour conjuguer nécessaire distanciation et maintien du lien social ainsi que favoriser l’apprentissage des gestes barrières et des mesures, notamment auprès des personnes ayant des troubles cognitifs ou psychiques.
  • Rituels et résilience face aux chocs psychologiques et aux deuils : aider les structures sociales et médico-sociales à accompagner et soutenir les professionnels, les personnes et leurs proches, face aux traumatismes dus à la confrontation à la mort et à l’isolement, afin de favoriser la résilience individuelle et collective, quel que soit le contexte.

A moyen terme :

  • Lors du déconfinement et après le déconfinement : contribution aux conditions de ce déconfinement, dans une approche intégrative des dimensions sanitaire, sociale et médico-sociale
  • Évaluation de l’impact de la crise sur la refonte du dispositif d’évaluation : révision du calendrier du nouveau cadre d’évaluation de la qualité dans les ESSMS afin de poursuivre les travaux engagés avec les 160 membres mobilisés dans les groupes de travail, d’assurer une concertation large et d’intégrer les enseignements issus de la crise.

A plus long terme :

  • Approfondissements des travaux précités
  • Réinterrogation des formes du travail social méritant d’être interrogées et rénovées à la lumière de la crise : interrogations des formes nouvelles d’accompagnement : projetées vers le domicile, conduites à distance grâce au numérique et aux solutions digitales.

L’Unaf participe à ces travaux sur la base des expériences de terrain d’Udaf. N’hésitez donc pas à nous faire part de vos remarques et initiatives concernant les différents sujets précités.

@mreginal unaf.fr @abrousse unaf.fr

Haut de page