UNAF - L’Unaf informe sur la distribution prévue de chèques d’urgence alimentaire à destination des personnes en situation de précarité.

L’Unaf informe sur la distribution prévue de chèques d’urgence alimentaire à destination des personnes en situation de précarité.


06/05/2020

Pour compléter les mesures d’urgence mises en place, une opération de distribution
de chèques d’urgence alimentaire a été lancée par le ministère des solidarités et de la santé et la délégation interministérielle à la lutte contre la pauvreté (DIPLP). Elle a vocation à soutenir des publics précaires, notamment dans l’attente de la prime exceptionnelle de solidarité. Cette opération est complémentaire au dispositif lancé par le ministère de la ville et du logement et piloté par la délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement (DIHAL), qui concerne les personnes sans domicile sans autres ressources.

Les bénéficiaires de ces chèques d’urgence alimentaire sont les personnes en situation de précarité ayant besoin de recourir à l’aide alimentaire en raison de l’insuffisance ou de la diminution de leurs ressources (dont travailleurs pauvres, autoentrepreneurs, étudiants, bénéficiaires de minima sociaux, jeunes sans emploi ni formation, gens du voyage, familles monoparentales…), qui n’ont accès ni à une alimentation de qualité et en quantité suffisante, ni à une offre d’aide alimentaire via des acteurs publics ou privés spécialisés.

Le préfet de département et, le cas échéant, le préfet départemental à l’égalité des chances, avec l’appui de la DDCS et du commissaire à la lutte contre la pauvreté, sont chargés d’identifier un ou des opérateurs locaux en vue de cette distribution : prioritairement les Centres communaux d’action sociale, ou alternativement les associations délivrant de l’aide alimentaire, associations spécialisées dans l’accueil et l’accompagnement des personnes précaires, épiceries sociales, CROUS etc.... acteurs auprès desquels le réseau associatif familial pourra s’adresser ou faire référence pour faire face aux demandes urgentes d’aide alimentaire de familles et ou personnes les plus précarisés.

Note jointe

@ : hmarchal unaf.fr


PDF - 380.7 ko


Haut de page