UNAF - L’Unaf s’est positionnée sur le dispositif « Contact Tracing » mis en place par l’Assurance Maladie pour enrayer les chaînes de contamination liées au Covid-19

L’Unaf s’est positionnée sur le dispositif « Contact Tracing » mis en place par l’Assurance Maladie pour enrayer les chaînes de contamination liées au Covid-19


13/05/2020

L’Assurance maladie a présenté jeudi 7 mai dernier aux membres du Conseil de la CNAM, le dispositif « Contact Tracing » visant à briser au plus vite les chaînes de contamination liées au Covid-19 et à réduire les risques d’une saturation des services d’urgences et de réanimation. L’Unaf, représentée par Stéphane Bernardelli, Administrateur, a salué le travail des services de l’Assurance maladie et a tenu à alerter sur deux points :

  • La nécessité que ce dispositif intègre, d’une part :
  • un accompagnement psychologique pour les familles lorsqu’un membre de la famille est testé positif au Covid-19,

et d’autre part,

  • un accompagnement social afin d’éviter l’isolement des personnes malades ou encore, dans le cas où la personne malade est un aidant, de permettre un relayage auprès de la personne aidée…
  • Le coût que représente l’achat de masques pour les familles. L’Unaf a demandé la prise en charge des masques pour l’ensemble des familles dont un membre serait atteint du Covid-19.

Ce dispositif repose sur la libre adhésion des personnes testées positives au Covid-19, et propose une stratégie sur 3 niveaux :

1/ Le médecin généraliste listera avec la personne infectée au Covid-19, les possibles « cas contacts » et les transmettra à l’Assurance Maladie. Il demandera également à la personne si elle accepte que son identité soit communiquée aux personnes avec qui il a été en contact. La personne atteinte du Covid-19 est libre de refuser.

2/ L’Assurance Maladie informera par téléphone les « cas contacts » et leur indiquera la marche à suivre (quatorzaine, aller se faire tester…).

3 / Les Agences régionales de Santé (ARS) n’interviendront qu’en cas d’apparition d’un foyer de contamination à l’échelle territoriale.

Des cellules d’appui à l’isolement sont mises en place au sein des ARS ou des préfectures afin de permettre un accompagnement psycho-social des personnes infectées et de leur famille.

L’Unaf invite donc les Uraf et / ou les Udaf qui le souhaitent à se rapprocher des ARS et des préfectures afin de connaître les modalités d’une éventuelle participation des Uraf et Udaf à ces cellules d’appui à l’isolement.

L’Unaf, vous conseille de consulter votre médecin dès les premiers symptômes (fièvre, toux, gêne respiratoire, perte du goût ou de l’odorat), afin de vous faire tester et ainsi de permettre de briser la chaîne de contamination au plus vite.

Pour en savoir plus sur ce dispositif nous vous invitons à consulter la note
ici !

@ : cbouillot unaf.fr


PDF - 503 ko


Haut de page