UNAF - L’Unaf membre du GIP Enfance en danger relaie les dernières données chiffrées portant sur la situation des pupilles de l’État

L’Unaf membre du GIP Enfance en danger relaie les dernières données chiffrées portant sur la situation des pupilles de l’État


07/07/2020

Illustration article

L’Unaf siège au sein du GIP Enfance en danger, composé de deux services : le Service National d’accueil téléphonique pour l’enfance en danger (SNATED) et l’Observatoire national de la protection de l’enfance (ONPE).

Comme chaque année, ce dernier publie des données chiffrées portant sur la situation des pupilles de l’État (chiffres et analyses disponibles en ligne sur le site web de l’Observatoire), sur la population des adoptants et sur les conseils de famille.
Lire le communiqué de presse.

Le nombre de pupilles de l’État est en hausse par rapport à l’année précédente. Il s’établit à 3035, au 31 décembre 2018. Au cours de l’année 2018, 1357 enfants ont été admis au statut de pupille de l’État, dont 462 à la suite d’une déclaration judiciaire de délaissement parental et 548 nés sans filiation.

Par ailleurs, le nombre d’agréments poursuit nettement la diminution observée les années précédentes : au 31 décembre 2018, 10676 agréments d’adoption sont en cours de validité.

Le nombre d’adoptions de pupilles de l’État diminue également : durant l’année 2018, 647 jugements d’adoption ont été prononcés, contre 692 en 2017.

Un focus est par ailleurs consacré à la question des enfants admis au statut de pupille de l’État à la suite d’une déclaration judiciaire de délaissement parental et à la mise en place des commissions d’examen de la situation et du statut des enfants confiés (Cessec).

Le rapport et sa synthèse sont disponibles sur le site de l’ONPE dans la rubrique consacrée à ses publications.

@ : dpioli unaf.fr


PDF - 54.6 ko


Haut de page