UNAF - Lutte contre les frais bancaires abusifs : il faut lancer une réforme structurelle de la tarification pour rétablir la confiance des familles et des consommateurs

Lutte contre les frais bancaires abusifs : il faut lancer une réforme structurelle de la tarification pour rétablir la confiance des familles et des consommateurs

31/08/2020

Illustration article

Suite aux vifs débats parlementaires de juin, il avait été annoncé que le dispositif actuel de plafonnement de ces frais pour les clients « identifiés comme fragiles » serait amélioré. Malheureusement, le nouveau décret publié fin juillet n’améliore qu’à la marge un dispositif qui manque toujours d’ambition et de clarté.

Une réforme structurelle pour une tarification responsable des services bancaires est nécessaire.

L’Unaf appelle le Gouvernement à s’inspirer de la méthode de concertation qui a guidé la loi Lagarde de 2010 pour co-construire une vision stratégique pour l’industrie de la banque de détail et trouver, avec les banques, la voie d’une tarification responsable, qui protégerait l’ensemble des clients sans attendre leur appauvrissement.

En tant qu’association de défense des consommateurs et premier réseau de Points conseil budget, l’Unaf restera mobilisée et sera force de proposition pour répondre à cet enjeu autant social qu’économique.

Lire en rappel le communiqué de presse.

Haut de page