UNAF - « Evolution des structures familiales en Pays de la Loire : des familles moins nombreuses, exposées à des difficultés financières »

« Evolution des structures familiales en Pays de la Loire : des familles moins nombreuses, exposées à des difficultés financières »


15/09/2020

« Evolution des structures familiales en Pays de la Loire : des familles moins nombreuses, exposées à des difficultés financières »

En partenariat avec la Région et l’INSEE, l’Uraf des Pays de la Loire vient de réaliser une étude sur l’évolution des modèles familiaux et leurs enjeux au niveau régional, voire départemental et intercommunal.

Les structures familiales ont évolué. Ainsi, vivre au sein d’une famille nombreuse est nettement moins fréquent qu’il y a 50 ans : en 2016, 52 % des Ligériens vivent au sein d’une famille avec un ou plusieurs enfants (contre 70 % en 1968), même si vivre en couple avec plusieurs enfants reste une spécificité des Pays de la Loire.

Autre constat : de plus en plus de séparations et de familles monoparentales : en 2016, dans les Pays de la Loire, 17 % des enfants, soit 166 000, vivent avec un seul parent. Pour autant, 77 % des enfants mineurs vivent avec leurs deux parents.

Cette étude révèle également que les familles monoparentales et familles nombreuses sont plus fragiles et plus exposées à la pauvreté que les autres familles (33 % des personnes vivant en familles monoparentales et 14,6 % des personnes dans des couples avec 3 enfants ou plus sont pauvres).

Enfin l’INSEE propose quelques projections à l’horizon 2050, si les tendances démographiques et les comportements de décohabitations se poursuivaient.

Vous pouvez retrouver tous les résultats de cette analyse dans le numéro spécial de l’INSEE de septembre 2020, sur le site de l’Uraf, à la rubrique actualités.

Cette étude a été initiée par l’Uraf, dans l’objectif de mieux comprendre les changements sociétaux pour porter la parole des familles auprès des pouvoirs publics régionaux et départementaux. Elle a été construite conjointement avec la Région des Pays de la Loire, intéressée par cette analyse dans le cadre du travail qu’elle mène actuellement sur « Ma Région 2050 » et en s’appuyant sur l’éclairage et le travail d’analyse de l’INSEE à partir des données dont elle dispose.

Haut de page