UNAF - Donner à notre jeunesse confiance en son avenir

Réalités Familiales n°130/131

Donner à notre jeunesse confiance en son avenir


24/09/2020

Illustration article

Introduction
par Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education nationale, des Sports et de la Jeunesse

Après la période inédite que nous avons connue, la priorité de la relance doit aller vers la jeunesse. Nous lui avons demandé beaucoup pour protéger nos aînés : fermeture des écoles, des établissements scolaires et des universités, enseignement à distance, interdiction de sortir, suspension des stages et des apprentissages, mise entre parenthèse de nouvelles embauches. Aujourd’hui, il est de notre devoir de tout faire pour la protéger des impacts économiques et sociaux de la crise. Parce qu’elle est l’avenir de la société, elle doit concentrer toute l’attention de nos politiques publiques.

Depuis 2017, des évolutions profondes ont été engagées pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes pour leur donner confiance, pour lutter contre les décrochages, préparer à l’autonomie et construire de véritables parcours de réussite. Parmi celles-ci, la transformation de la voie professionnelle est une avancée majeure qui fait du lycée professionnel un véritable tremplin vers la vie active et les études supérieures de nos élèves.

En réunissant au sein d’un grand ministère l’Education nationale, les Sports et la Jeunesse, le gouvernement donne une nouvelle ambition à son action pour la jeunesse. Désormais, les temps éducatifs - scolaire, périscolaire et extrascolaire - se pensent comme un tout qui s’envisage dès le plus jeune âge, jusqu’à l’insertion dans la vie active. Le sport, élément indispensable à leur bien-être, doit être un centre d’intérêt majeur pour chacun de nos jeunes : vecteur précieux pour la transmission de valeurs civiques, il est aussi un moteur puissant d’accomplissement et de réussite. Notre ministère a ainsi pour mission de renforcer encore les liens du corps et de l’esprit, au fondement de la pensée humaniste.

Avec le plan de relance pour la jeunesse, annoncé par le gouvernement le 23 juillet 2020, nous nous dotons des moyens nécessaires pour répondre aux défis de l’insertion professionnelle. L’objectif est simple : donner une solution à chacun des 750 000 jeunes arrivés sur le marché du travail en 2020. Ce plan répond à trois priorités : offrir des opportunités professionnelles à tous, orienter et former les élèves vers les métiers d’avenir et faciliter l’accompagnement des jeunes éloignés de l’emploi.

La création de 100 000 contrats de service civique supplémentaires d’ici fin 2021 est une des mesures fortes de ce plan. Au-delà d’une réponse aux enjeux économiques et sociaux de la crise, ces nouvelles missions - comme la création du Service National Universel - ont aussi vocation à encourager l’engagement et le sens de l’intérêt général de nos jeunes.

Pour que nous puissions offrir à tous nos jeunes les solutions les mieux adaptées à leurs besoins, le travail des associations dans les territoires est primordial. Je remercie ainsi chacun des contributeurs de cette nouvelle parution de l’Unaf, dont les analyses vont nous permettre de renforcer encore notre action.

En donnant à notre jeunesse confiance en son avenir, nous creusons le sillon d’une société prospère, tournée vers l’avenir et unie autour de notre pacte républicain.


Lire le sommaire

Pour commander ce numéro :
Réalités Familiales n°130-131 : « Jeunes, vie active & autonomie »
Prix : 10 € + 3,15 € de frais de traitement, à commander à l’Unaf, Service communication : 28, place Saint-Georges 75009 Paris Tél. : 01 49 95 36 00
E-mail : realites.familiales unaf.fr

Haut de page