UNAF - Habitat inclusif : l’Unaf salue la qualité du travail de la mission Piveteau-Wolfrom et publie sa contribution

Habitat inclusif : l’Unaf salue la qualité du travail de la mission Piveteau-Wolfrom et publie sa contribution

17/11/2020

L’habitat inclusif connaît une actualité forte. En juin 2020, la mission Piveteau et Wolfrom a abouti à un rapport « Demain, je pourrai choisir d’habiter avec vous » qui définit la stratégie de développement de l’habitat inclusif, que la mission propose désormais de nommer habitat accompagné, partagé et inséré dans la vie locale (habitat API).

Ce rapport décline 56 propositions concrètes pour lever les 12 principaux freins répertoriés. Il tient compte de la diversité des réalités actuelles et a pour objectif de promouvoir des solutions qui permettent de vivre chez soi sans être seul.

Pour rappel, l’Unaf a rédigé une note de synthèse pour en tirer les éléments essentiels.

Sur la base de ce rapport, l’Unaf a mobilisé les Udaf afin de co-construire une contribution. A consulter ici.
Nous y avons exprimé des commentaires du terrain, des retours positifs, les évolutions très attendues, nos points de vigilance, nos interrogations et des propositions.

Cette contribution a vocation à s’enrichir et se nourrir de futurs échanges avec les Udaf. Notre réseau étant en constante adaptation aux réalités sociales, économiques mais aussi sanitaires vécues par les personnes que nous accompagnons.

Globalement, nous saluons la qualité du travail de la mission Piveteau-Wolfrom. Nous réitérons aux auteurs du rapport nos vifs remerciements pour la juste compréhension des difficultés rencontrées sur le terrain. Cette démarche permet de reconnaître à tous les protagonistes leur place et leur rôle, des habitants jusqu’aux financeurs.
Nous espérons que plusieurs propositions d’amélioration verront bientôt le jour dans la future loi sur l’autonomie.

Des perspectives d’évolution du financement de l’habitat inclusif, faisant suite à ce rapport, se révèlent déjà. Le 13 novembre 2020, le Sénat a adopté l’amendement (n°601) (déposé par le gouvernement le 6 novembre 2020) au Projet de loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS21) visant à permettre la création de l’aide à la vie partagée.

Dès 2022, 500 projets de 5 à 10 logements sur l’ensemble du territoire seront financés par le département et la CNSA, dans le cadre d’un accord pour l’habitat inclusif.

Pour plus d’informations, cf. l’amendement ici !

@mreginal unaf.fr


PDF - 1 Mo



PDF - 1.1 Mo


Haut de page