UNAF - « Familles et sport » : l’Unaf reçue par le secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des familles et la Ministre déléguée chargée du sport

« Familles et sport » : l’Unaf reçue par le secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des familles et la Ministre déléguée chargée du sport


07/04/2021

Le 29 mars dernier, la Présidente de l’Unaf, Marie-Andrée Blanc a été reçue au ministère des Solidarités et de la Santé, par Adrien Taquet, secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des familles et Roxana Maracineanu, Ministre déléguée chargée du sport, pour un échange autour du thème : « Familles et sport ».

Rappelons que l’Unaf est partenaire du Famillathlon dans lequel de nombreuses Udaf s’engagent pour organiser une journée autour du sport en famille afin de développer une vision du sport convivial et familial.

A cette occasion, la Ministre, a présenté à l’Unaf, deux actions phares qu’elle souhaite porter :

Le savoir rouler à vélo (SRAV)

Destiné aux enfants de 6 à 11 ans, ce dispositif vise à généraliser l’apprentissage du vélo et la formation nécessaire à une réelle autonomie sur la voie publique avant l’entrée au collège. Cette initiative interministérielle pensée au bénéfice direct des enfants et des familles, est pilotée par la ministre des Sports, avec le ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse, le ministre de l’Intérieur et la ministre des Transports, ainsi que la Sécurité Routière. + Lire
L’Unaf et les Udaf qui agissent dans le champs de la sécurité routière pourront s’y associer.

L’ambition : permettre à chaque enfant de se déplacer en sécurité, et de gagner en autonomie dans ses trajets quotidiens, en pratiquant une activité physique régulière.
« Le Savoir Rouler à Vélo » est structurant en termes de confiance en soi, d’aisance physique, de capacité à agir et à s ’engager.

Le Programme SRAV : 10h de formation réparties en 3 blocs, pour les enfants de 6 à 11 ans, dans le temps scolaire, au centre de loisirs, ou pendant les vacances
1. Savoir pédaler,
2. Savoir circuler (environnement protégé),
3. Savoir rouler à vélo (en condition réelles de circulation)
Opportunités :
14 partenaires sont engagés pour aider à la mise en œuvre (fédérations de cyclisme, cyclotourisme, triathlon, des moniteurs cycliste français, USEP, UFOLEP, FUB etc.)
Il existe un référent départemental pour aider localement à la mise en œuvre de projets à récupérer en envoyant un email à srav sports.gouv.fr

Temps Forts :

  • Mon Patrimoine a vélo (Avril) pendant les vacances scolaire de printemps dans 11 académies,
  • Mai à vélo (Mai), Semaine du vélo à l’école du 17 au 21 Mai,
  • Tour de France (10 étapes sur le temps scolaire à compter du 26 Juin au 18 Juillet

Aisance aquatique » pour les 4-6 ans

La noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans. Accidents en augmentation depuis 2012 pour les 0-12 ans. Chez les enfants autistes de moins de 14 ans, la noyade est responsable de 90% des décès.

L’ambition du dispositif : prévenir les noyades le plus tôt possible. Dès 3 ou 4 ans, permettre à chaque enfant de faire l’expérience du milieu aquatique en grande profondeur, pour qu’il puisse entrer dans l’eau, se déplacer la tête sous l’eau, respirer et sortir du milieu avec aisance, sans affolement.
L’Unaf très consciente de ces risques puisqu’elle a participé via la réalisation d’une étude qualitative sur les accidents de la vie courante à un programme de remobilisation initié par le ministre de la santé.

Le dispositif Aisance Aquatique (AAQ) : Primo-apprentissages massés de l’autonomie en milieu aquatique pour les enfants de 4 à 6 ans, sur les temps scolaires, en centre de loisirs ou pendants les vacances.

  • 8 séances
  • En grande profondeur, sans dispositif de flottaison,

Opportunités :

  • Appel à projet publié en Avril 2021 : classes/stages bleus et formation d’adultes en AAQ (MNS, Personnel de l’éducation nationale, parents)
  • La possibilité de créer de nouvelles infrastructures en territoires carencés (ex : bassins mobiles), subventions Agence Nationale du Sport
  • Des partenaires : Fédérations de Natation (FFN), de sport adapté (FFSA), de sauvetage et de secourisme (FFSSE), de Triathlon .

Enjeux :

  • Egalité des chances, fort facteur d’intégration des enfants allophones
  • Apprend aux enfants l’autonomie pour s’habiller et se déshabiller,
  • Activité pendant laquelle les visages des enfants et des parents sont au même niveau, favorise les échanges de qualité

Contact : SDJES de votre département, ou gaelle.oger@sp orts.gouv.fr

Cet entretien a permis d’évoquer des pistes de partenariat.

Haut de page